Archives for décembre 2015

EUCAP Sahel Mali se mobilise pour les Droits de l’Homme et contre la violence faite aux femmes

Les activités de la mission EUCAP Sahel Mali dans le domaine des Droits de l’Homme ont pris une valeur particulière pendant les 16 jours d’activisme, qui ont commencé par la Journée Internationale pour l’Élimination de la Violence à l’égard des Femmes, le 25 novembre, et terminé par la Journée Internationale des Droits de l’Homme, le 10 décembre.
Le renforcement des connaissances en Droits de l’Homme et Genre est considéré comme un élément essentiel de toutes les activités d’EUCAP Sahel Mali afin d’assurer le respect des principes de la part des Forces de Sécurité Intérieure. Les formations en ces matières font partie de chaque formation généraliste de la mission européenne. Pendant les deux séances de formation « Droits de l’Homme, Droit International Humanitaire et le Genre », tenues pendant cette période d’activisme, les stagiaires de la Garde Nationale et de la Gendarmerie ont pu approfondir leurs connaissances sur les principes fondamentaux de ces matières. Ils ont également eu l’opportunité de discuter les défis relatifs à l’application de ces principes dans le cadre de leur travail quotidien, pour mieux répondre aux besoins sécuritaires des Maliens en accordance avec les Droits de l’Homme et le cadre législatif malien. En ce qui concerne la problématique de la violence faite aux femmes, le mardi 8 décembre, la Mission a lancé des « Lignes Directrices pour la Prise en Charge des Femmes et Filles Victimes de Violence ». Cette publication, fruit d’une collaboration avec des organisations de la société civile et la Police Nationale, a été conçue comme outil de formation et de référence destiné aux forces de sécurité maliennes. «L’objectif, c’est d’approfondir les connaissances dans le domaine et d’appuyer le travail des forces vis-à-vis des victimes en leur donnant une introduction aux typologies de violence et des bonnes pratiques en ce qui concerne l’accueil, l’écoute et l’orientation de la victime », explique Róisín Drury Tully, Conseillère des Droits de l’Homme et de Genre à EUCAP Sahel Mali. «Les violences basées sur le genre touchent tous les secteurs de la société malienne, exerçant un effet nocif surtout sur la protection des femmes et des enfants, d’où la décision de travailler sur cette problématique avec les forces de sécurité intérieure», ajoute Drury Tully. Lors de l’évènement de lancement des lignes directrices, Kirsi Henriksson, Chef de Mission Adjointe, a souligné le lien entre la violence faite aux femmes et la construction d’une paix durable en évoquant le slogan de cette édition des 16 Jours d’Activisme: ‘De la paix au Foyer à la Paix dans le Monde’.

Visite du ministre de la Défense espagnole à l’EUTM MALI à Koulikoro

Les soldats espagnols apportent une contribution importante à la mission européenne

Le lundi 30 novembre 2015, le ministre de la Défense espagnol Pedro Morenés Eulate a effectué une visite à Bamako et à Koulikoro. Il a d’abord été accueilli à sa descente d’avion par le ministre malien de la Défense, M. Tiéman Hubert Coulibaly. Ensuite, il a rencontré à l’aéroport de Bamako, la partie espagnole de l’état-major multinational de l’EUTM Mali.

Après environ 45 minutes d’échanges, il s’est rendu à Koulikoro à bord d’un hélicoptère. Il a été reçu au Centre d’Instruction Boubacar Sada Sy de Koulikoro avec les honneurs militaires. Sur place, il a eu droit à une présentation de la Mission par le Commandant de l`EUTM MALI, le Général de brigade Franz Xavier Pfrengle, sur les activités en cours et la planification ultérieure.

Encore une fois le ministre de la Défense espagnole a profité de l’opportunité pour discuter avec les soldats espagnols dans les domaines qui sont les leurs. Dans son entrevue, M. Morenes Eulate salué la valeur des soldats espagnols et souligné l’importance de la Mission. Cela a été confirmé par le commandant de la mission allemande qui témoigne que « Les soldats espagnols accomplissent leur service dans diverses tâches. Aussi bien dans la protection des forces que comme instructeurs en artillerie ou en l’infanterie. Ils apportent une contribution importante à la mission européenne! »

Après avoir signé le Livre d’Or du Centre d’Instruction Boubacar Sada Sy, il est retourné en hélicoptère à Bamako.

C’était l’une des dernières visites à l’étranger de Pedro Morenés Eulate en qualité de de ministre de la Défense espagnol, car il ne participe pas aux élections à venir en Décembre dans son pays. Il a profité essentiellement de cette visite de dire au revoir à ses soldats en mission au Mali.

Lieutenant-Colonel (OF4) Torsten Stephan (DEU Army)

EUTM Mali – Chief PAO

EUCAP Sahel Mali donne du matériel informatique à la Police nationale pour faciliter une meilleure gestion des services

30 ordinateurs et 16 imprimantes : voici le « noyau dur » d’un projet EUCAP Sahel Mali visant
à améliorer la gestion des services de la Direction Générale de la Police nationale. Ce don sera
accompagné des accessoires et des logiciels ainsi que de l’assistance nécessaire pour leur
utilisation et s’inscrit dans une volonté commune de réforme et de modernisation des
services.
La cérémonie de remise s’est déroulée dans la cour de la Direction Générale de la Police
nationale, en présence du Directeur General de la Police Moussa Ag Infahi, accompagné par
toute son équipe de Directeurs et de Chefs de Service. Côté EUCAP Sahel Mali, c’est le Chef
de Mission EUCAP Sahel Mali Albrecht Conze qui a symboliquement remis le matériel
informatique aux mains du DGPN, accompagné par ses trois conseillers travaillant au sein de
la Police Nationale et du représentant de la cellule «Projets» de la Mission.
Dans son discours, le Chef de Mission a rappelé que l’action d’EUCAP portait particulièrement
sur la délivrance de formations et de conseils auprès des trois forces de sécurité intérieure (la
Police, la Gendarmerie et la Garde nationale), mais que grâce à sa cellule «Projets», la
mission avait également une capacité de conduire un certain nombre d’actions pour répondre
aux besoins matériels exprimés par les forces de sécurité intérieure.
Ce projet EUCAP permettra aujourd’hui d’équiper la police, notamment les bureaux du
Directeur Général et son adjoint, du Directeur de la formation, de l’Ecole de Police, de
l’Inspection de la Police nationale, de la Direction du personnel, des Finances et du Matériel y
compris la Division du Matériel et l’archivage ainsi que de la Brigade Anti-criminalité (BAC).
Le Directeur Général de la Police nationale Moussa Ag Infahi remerciait vivement le Chef de la
mission européenne pour son soutien apporté à la Police Nationale en soulignant le bénéfice
de la présence des conseillers EUCAP qui sont au quotidien aux côtés des responsables de la
Direction Générale de la Police Nationale.
Depuis l’arrivée de la Mission EUCAP à Bamako en juillet 2014, les conseillers EUCAP assistent
leurs homologues policiers maliens à améliorer leur gestion des ressources humaines et de la
formation, visant à rénover les contenus des formations initiales, à moderniser les pratiques
de gestion et de contrôle de leurs services, et à mettre en place de nouvelles procédures pour
le recrutement des futurs effectifs au sein des trois forces.
Il est à noter que la Gendarmerie et la Garde Nationales bénéficieront d’un don équivalent de
matériels informatique