Archives for jeudi 12 avril 2018

Formation Commune de Base (FCB) : le Général Coulibaly dans les centres de Bapho et de Markala

Le chef du poste de commandement avancé, le Général de Brigade Abdoulaye Coulibaly, a visité, le jeudi 12 avril 2018, les Centres d’Instruction de Markala et de Bapho.

L’objectif était d’une part de s’enquérir du niveau de la formation des recrues et d’autre part d’apporter le message d’encouragement des plus hautes autorités à l’encadrement. Aux deux centres, il a donné le message du chef suprême pour la Défense de la patrie. Après des échanges fructueux, Il a encouragé et félicité ces jeunes qui ont choisi le métier des armes au moment où notre pays fait face à une crise. Il a également félicité et encouragé le personnel de l’encadrement pour le travail abattu. Pour la prochaine montée en puissance, il a exhorté les recrues aux respects des droits humains sur les théâtres d’opérations. Une visite qui a été salutaire de part et d’autres.

Sergent-Chef Aly I. Maïga

Tombouctou : civils et militaires s’adoptent

Des céréales, du sucre, du thé et des biscuits constituent le don que les famas ont remis, le 11 avril 2018, au maire de la commune d’Aglale, Ababa Ag Rhaissa, pour la population de Marmar.

En vue de renforcer la collaboration entre les populations et  les Forces armées maliennes, le commandement militaire de la 5e zone de défense  et du secteur 3 de l’opération DAMBE a pris l’engagement de réduire les besoins des populations qu’elles ont le devoir de protéger. Elles ont  ainsi procédé à des consultations et des distributions gratuites de médicaments et de vivres à Marmar, localité située à 35km de Tombouctou. Près de 165 personnes ont bénéficié de traitements médicaux.

Le commandement  promet que ces activités vont être  pérennisées  afin que tous les  villageois et même les campements environnants puissent bénéficier d’une assistance médicale. Le maire a remercié les FAMa pour ces actions à l’endroit d’une population démunie. Il a exhorté le commandement à soutenir et assister cette population. Le lieutenant Sillas Dakoua, représentant la Direction du Service Social des Armées (DSSA), a rassuré les habitants en ce qui concerne la continuité des actions. Le chef de village, Mahamed Ag Hatwa, a souligné que c’est une fierté pour lui de recevoir les FAMa. Leur présence a permis à plus d’une centaine de malades de recevoir des soins et des médicaments, a-t-il ajouté.

Caporal Alhassane Aldjoumati