Archives for vendredi 14 septembre 2018

Tombouctou : les infatigables en bivouac

Dans le cadre du renforcement des capacités des troupes, les autorités de la 5ème Région militaire ont organisé dans la première quinzaine du mois de septembre 2018 leur bivouac  (campement provisoire en air d’une troupe).

Ce bivouac s’inscrit dans le cadre de la continuité, d’instruction, de formation, d’entraînement et du renforcement de la cohésion entre les troupes.Le déplacement sur le plein air, c’est aussi une occasion parfaite pour les troupes de pratiquer les instructions théoriques hors de la ville.

Selon le colonel Abass Dembélé, ces initiatives répondent aux aspirations du commandement pour maintenir les hommes dans un esprit de combativité. Le colonel Abass Dembélé a invité les éléments à donner le meilleur d’eux-mêmes et de faire preuve d’abnégation et surtout d’esprit de fraternité d’armes.

Commémoration de la date anniversaire de l’Indépendance du Mali : les FAMa peaufinent un défilé grandeur nature

Le 22 septembre marque la date anniversaire de l’Indépendance du Mali. Plus précisément 58ème anniversaire. Les autorités ont décidé d’accorder une solennité aux festivités. C’est dans ce cadre que les Forces armées et de sécurité s’exercent à un défilé militaire. La participation des armées de pays voisins et amis est attendue.

Les FAMa ont commencé le vendredi 14 septembre 2018 des exercices de défilé comprenant tous corps confondus. Sur l’Avenue du Mali en zone ACI.

Selon le Chef d’Etat-major Général adjoint (CEMGA/adjoint), le général de brigade Abdoulaye Coulibaly, ces exercices participent de la volonté des responsables militaires de démontrer devant le public malien le savoir-faire de son armée nationale. Ces entrainements permettent donc de peaufiner la prestation des FAMa d’ici le jour-J.

Les troupes au sol, les engins blindés, la brigade cynophile et les aéronefs sont fortement mobilisés. Le chef d’état-major de l’armée de terre, le général de brigade Abdrahamane Baby est le commandant de troupe.Les deux séances à venir permettront les derniers réglages et de réussir les automatismes indispensables, résume-le CEMGA/adjoint.

Le général Coulibaly souligne, qu’au-delà de cet événement, l’Armée malienne demeure mobilisée pour faire face à toutes ses missions sur toute l’étendue du territoire national.

Pour rappel depuis un mois, les entités concernées s’exerçaient déjà chacune de son côté. Il faut être digne de l’événement, résume le général Coulibaly.

Nul doute donc que les populations seront bien servies le jour du 22 septembre 2018 avec défilé réussi réunissant toutes les composantes FAMa au sol comme dans les airs ; avec la participation des armées partenaires et amies.