Archives for jeudi 10 janvier 2019

Ségou : Le colonel Toumani Koné prend les rênes de la ZII

Le colonel Toumani Koné est désormais le nouveau commandant de zone n°2. Il a été installé à ce poste le 10 janvier sous le commandement et la supervision du colonel-major Alkaya Touré, inspecteur en chef de l’Armée de Terre, représentant du chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre. Etaient témoins à la cérémonie les autorités administratives, politiques, chefs religieux et coutumiers pour une désormais collaboration sécuritaire de la région militaire.

Le commandant de zone sortant le colonel Oumar Diawara a déclaré qu’il passe le commandement à son frère d’arme avec un sentiment de fierté, car cette activité se fait toujours dans la communion et dans la fraternité. Il a aussi exhorté l’ensemble de son personnel à servir le colonel Koné avec loyauté et dévouement comme avec lui.

Le colonel Diawara a remercié les autorités administratives et politiques de la région de Ségou pour leur disponibilité et leur engagement au profit des FAMa, en somme, il salué toute les parties prenantes pour la restauration de la paix de la région militaire pendant son commandement.

Mali-Allemagne : Une coopération de taille

La visite du directeur allemand du service de santé des armées a été aussi bénéfique pour la DCSSA malienne que le Directeur Dembélé s’enorgueilli hautement de cet instant précieux et appréciable. C’était le mardi 8 janvier 2019. Le général de corps d’armée Médecin Baumgartner de son côté se dit émerveillé par l’accueil légendaire que son homologue lui a réservé. De cette visite résulte une satisfaction à hauteur de souhait des doléances présentées au cours des échanges. Le général de brigade Boubacar Dembélé a égrené toutes les interventions et réalisations de l’Allemagne envers le service de santé des armées depuis l’indépendance jusqu’à nos jours. Et cet exposé n’était autre qu’une reconnaissance envers un pays qui a toujours été aux côtés du Mali sans profit ni intérêt, mais tout simplement pour donner au peuple malien un bien être d’un pays ami. Pays que l’Allemagne considère comme partenaire privilégié en toutes choses.  Parmi les doléances on peut citer entre autres, la création d’un Hôpital militaire, d’une école militaire, d’un centre de transfusion sanguine, et surtout des moyens roulants tel que des ambulances. Auparavant l’Allemagne avait offert au Mali 17 véhicules tout terrain, la formation des ambulanciers et les pièces de rechange. Cette rencontre a été suivie par une visite de la polyclinique de Kati où les salles de débriefings de traumatologie et du laboratoire d’analyse sont une réalisation du partenariat germano-malien.

Le Directeur de la DCSSA, le général de brigade Boubacar Dembélé se dit heureux et très enthousiaste en recevant le directeur du service de santé de l’Armée Allemande. Cette visite qui renforce la coopération militaire bilatérale constitue un acquis pour l’amélioration de la santé des militaires combattants ou non pour une armée forte et saine. Le directeur DCSSA compte sur cette coopération fructueuse pour doter la polyclinique de bloc opératoire avec des salles d’hospitalisation pour pouvoir donner aux blessés de guerre un environnement viable et une assurance de prise en charge adéquate.