Archives for mercredi 23 janvier 2019

Nécrologie : Le lieutenant-colonel Théodore Dao s’en est allé

En poste à l’état-major général des armées, le lieutenant-colonel Théodore Dao s’en est allé dans la nuit du lundi 21 au 22 janvier 2019. La cérémonie funéraire  s’est déroulée le mercredi 23 janvier 2019 à la place d’armes du Génie militaire.

Il est décédé à son domicile à Torocorobougou (Bamako) suite à une courte maladie. Le tout puissant dans sa mansuétude vient d’arracher à l’affection des parents, amis, collaborateurs, le lieutenant-colonel Théodore Dao, chef de la section Administration et personnel à la sous-chefferie Administration de l’Etat-major Général des Armées.Né vers 1966 à Kati, il fut incorporé dans l’Armée comme engagé volontaire pour 5 ans devant la commission mobile de recrutement de Bamako le 17 octobre 1985.

Le regretté a occupé des fonctions à l’état-major Général des Armées comme secrétaire, à l’Etat major de l’Armée de Terre. Dans le cadre de la stabilisation et de la sécurité au Mali, le feu a participé à l’opération Faso en 1992.

Il a obtenu les médailles suivantes : la médaille de mérité militaire en mai 2011 et la médaille de l’Etoile d’Argent du Mérité National avec  Effigie  Abeille  en janvier 2015.

Dors en paix !

Coopération militaire : Le ministre estonien de la Défense au Mali

Le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Pr Tiémoko Sangaré, a reçu son homologue estonien Dùri Luik, le mardi 22 janvier 2019. Le MDAC a accueilli son hôte à l’Aéroport International de Bamako Sénou.

Le Ministre estonien est dans notre pays pour une visite de 24h. Il rencontrera les troupes estoniennes de la MINUSMA à Gao et les officiers estoniens qui servent à Bamako.

Lors d’un bref entretien, les deux ministres ont échangé sur la coopération militaire entre le Mali et l’Estonie. La possibilité d’étendre à d’autres domaines de coopération, notamment la super défense et de la protection de frontière, a été évoquée.

Formation : les plus méritants promus

Les plus méritants ont reçu leurs galons de caporal et de sergent après les récentes formations de 2018 y afférentes. C’était le mardi 22 janvier 2019 à Kati, pour les éléments de l’Armée de terre. C’était sous la présidence du commandant de la 3ème région militaire, le  colonel Daoud Aly Mouhammedine.

C’était lors d’une cérémonie le 22 janvier 2019 à la place d’armes de Kati en présence des responsables des régiments de la dite zone. Le commandant de zone à déclaré que par décision du ministre de la défense et des anciens combattants, les militaires détenteurs du Certificat d’Aptitude Technique n°2 (CAT2) sont promus au grade de sergent ou maréchal des logis à compter du 1ér janvier 2919.

Aux détenteurs du Certificat d’Aptitude Technique n°1(CAT1), il a dit que par décision du chef d’état major de l’armée de terre, ceux-ci sont nommés au grade de caporal ou brigadier à compter du 1er janvier 2019.Ils sont plus de  300 militaires des différents régimes de Kati à figurer dans la première tranche des tableaux d’avancement aux grades de sergent ou maréchal des logis et  de caporal ou brigadier.

Pendant six mois, ces militaires ont suivi des cours dans les différents centres de formation classiques. Ces cours ont porté  sur les fonctions de chef de groupe pour les détenteurs du Certificat d’Aptitude Technique n°2(CAT2)  et de chef d’équipe pour les tenants du Certificat d’Aptitude Technique n°1(CAT1) entre autres.

Le colonel Daoud Aly Mouhammedine a exhorté les nouveaux promus au don de soi, au patriotisme et surtout à la responsabilité. « Le grade est l’aptitude à exercer des fonctions bien déterminées » a  ajouté le commandant de zone.

Enfin, il  a transmis les félicitations et encouragements des autorités et de la hiérarchie militaire aux nouveaux gradés.