Archives for mercredi 30 janvier 2019

Base Aérienne 101 : Des Fusiliers Commandos au top

Pendant trois mois, trente-deux jeunes sous-officiers et militaires du rang ont suivi une formation de Commandos Fusiliers de l’Air. Ils ont appris le contrôle des check-points, les patrouilles à pieds, la sécurisation des aéroports, des tirs avec des armes légères et les combats de localité. Des exercices de simulations de contrôle de véhicules, des patrouilles et des échanges avec les aviateurs ont été les temps fort de cet événement.

La cérémonie de fin de formation des Fusiliers Commandos s’est déroulée ce mardi 29 janvier 2019 au Centre d’Instruction de la Base Aérienne 101 de Sénou. Cette cérémonie a été présidée par le Chef d’Etat-major de l’Armée de l’Air, le Général Souleymane Bamba. Etaient présents, le Commandant de l’EUTM, le Général de Brigade Peter Mirow, le Commandant de la Région Aérienne N°1 ainsi que des instructeurs de l’EUTM.

Le Commandant de l’EUTM, le Général de Brigade Peter Mirow s’est dit impressionné du savoir-faire et de la discipline des jeunes Commandos Fusiliers de l’Air pendant les formations. Il a invité tout un chacun à mettre scrupuleusement en œuvre les notions acquises. Le général Peter a rassuré que l’EUTM sera toujours disponible pour la formation des soldats maliens. Selon lui, ces Commandos Fusiliers ont la capacité physique et intellectuelle pour sécuriser les Bases Aériennes.

Le chef d’Etat-major de l’Armée de l’Air, le Général Souleymane Bamba a déclaré que cette formation va pleinement renforcer la capacité des Commandos Fusiliers de l’Armée de l’Air dans les Bases aériennes respectives. Le CEM AA s’est réjoui du professionnalisme des aviateurs au cours de la formation. Il a remercié les instructeurs de l’EUTM pour leur soutien aux FAMa particulièrement aux aviateurs.

La coopération militaire Mali-Algérie s’évalue…

Les généraux Ibrahim Dahirou DEMBELE du Mali et OUDJANI Moustapha de l’Algérie ont codirigé les travaux de la 12e session de la coopération bilatérale militaire Mali-Algérie qui a débuté ce mardi 29 janvier 2019 au ministère de la défense et des anciens combattants (MDAC). Tous les représentants des services des armées du Mali et les attachés de défense étaient présents à cette session.  Elle était surtout axée sur deux points essentiels qui sont entre autres la coopération militaire portant sur l’état récapitulatif des activités de formation au titre du cycle 2017-2018 et le 1er cycle 2018-2019 et les perspectives pour l’année 2019-2020.

L’inspecteur général des armées a souhaité la bienvenue à la délégation algérienne et s’est dit fier du niveau de la coopération entre nos deux pays. L’Algérie reste un partenaire privilégié dans le cadre de la coopération bilatérale car elle offre pour la seule année de 2019 plus de 667 bourses de formation dont 407 pour les forces anti-terroristes et 105 pour les forces spéciales.  Pour le chef de la délégation algérienne le général-major OUDJANI, cette session traduit la volonté commune de renforcer la coopération, le bon voisinage, la lutte contre le terrorisme pour la sécurité commune.