Archives for jeudi 31 janvier 2019

DTTA : La caisse sociale évolue bien

L’Assemblée Générale de la Caisse Sociale de la Direction des Transmissions et de Télécommunications des Armées s’est tenue jeudi 31 janvier 2019 dans la salle de conférence de la Direction. Cette Assemblée a été présidée par le Colonel-major Moussa Traoré, directeur de la DTTA.

Etaient présents, les repentants de la DTTA des différentes Régions Militaires. L’ordre du jour a porté sur la présentation du bilan de l’année écoulée. 940 éléments dont 129 officiers, 287 Sous-officiers et 524 militaires du rang sont les adhérents. La Caisse Sociale des transmetteurs des Armées a construit un bâtiment de près de 10 millions de franc CFA. Elle a effectué plusieurs services sociaux des adhérents d’octobre 2017 à décembre 2018, la caisse a pu collecter plus de 130 000 000 CFA.

Le Directeur des Transmissions et de Télécommunications des Armées, le colonel-major Moussa Traoré a noté que cette caisse Sociale est le fruit de la cohésion de ses éléments. Le président de la Caisse Sociale du DTTA, le commandant Drissa Sissoko a déclaré que cette caisse parvient à subvenir aux problèmes sociaux des militaires.

Distinctions honorifiques : La Primature remet des médailles

Le Président de la République, son excellence Ibrahim Boubacar Kéita, Grand Maître des Ordres Nationaux a décoré des illustres serviteurs du pays pour leur service à la nation. La cérémonie décorative a eu lieu, le jeudi 31 janvier 2019, à la Primature sous la présidence du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga, chef du gouvernement.

13 personnes ont été faits commandeur de l’ordre national et 35 personnes autres officiers de l’ordre national. Parmi les récipiendaires figurent d’anciens ministres du gouvernement et des officiers de l’armée malienne, à savoir, les généraux Abrahamane Baby, Souleymane Bamba, Ibrahim Dahirou Dembélé, le colonel Diarran Koné.

A travers ces distinctions, le Président Ibrahim Boubacar Keita magnifie la reconnaissance de l’Etat aux récipiendaires sans oublier que les distinctions permettent de renforcer l’exemplarité des agents, selon le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga. Ces médailles sont le symbole de reconnaissance de la patrie.

Pour le porte-parole des récipiendaires, le ministre Abou Sow, ces distinctions sont des invitations à renforcer en chacun d’entre nous, la volonté de toujours travailler, être au sommet de l’exemplarité.

Le colonel Diarran Koné, Directeur de l’Information et des Relations Publiques des Armées, exprime sa joie, son bonheur pour cette médaille. Il l’a dédié aux forces armées maliennes et de sécurité, au peuple et aux populations du Mali.

« Etre décoré c’est certainement la marque d’une reconnaissance et cela donne droit de s’engager davantage au quotidien, permanemment, en tout temps, en tout lieu et en toute circonstance. Cela est aussi valable pour tous ceux ou toutes celles qui ont bénéficié des mêmes décorations, les mêmes honneurs. Nous prions pour que les gens qui ont reconnu ce mérite puissent davantage reconnaitre d’autres mérites encore pour le bonheur du Mali et le bonheur des maliens ».

Le Premier ministre à son tour, appelle à servir le Mali aujourd’hui encore plus qu’hier.

Le MDAC offre un dîner à la délégation algérienne

Ce moment de partage autour du plat symbolise et témoigne de la bonne collaboration séculaire entre l’Algérie et le Mali. Au terme de la 12ème session de la réunion mixte sur la coopération militaire et technique algéro-malienne, le ministre de la Défense et des anciens combattants, le Pr Tiémoko a choisi un cadre inoubliable pour détendre ses hôtes. C’était le mercredi 30 janvier 2019, à l’hôtel Sheraton.Étaient présents à ce diner, l’inspecteur général des armées et services, le général de division Ibrahim Dahirou DEMBELE, coprésident du comité mixte algero-malien, des attaches de défense et des CEM et directeurs de services des armées. La délégation algérienne était conduite par le général-major OUDJANI Moustapha, chargé de mission auprès du chef d’état-major de l’armée nationale populaire de la République Algérienne Démocratique et Populaire.

Le ministre de la défense a exprimé son attachement au comité mixte Algero-malien et a souhaité du coup le raffermissement de la coopération sur le plan militaire que sur le plan diplomatique. Car dit-il, les deux pays traversent les mêmes crises notamment le terrorisme international. Il a remercié la délégation algérienne et les autorités du pays pour l’assistance technique à travers 607 bourses de formations offertes à l’armée malienne pour l’année 2019. Des échanges de cadeaux ont bouclé la partie.