Archives for samedi 2 mars 2019

Police Nationale : La cadence policière

Les policières du Mali avec à leur tête le directeur et le ministre de tutelle ont battu le pavé avec une allure joviale et récréative. L’Association des Policières du Mali a organisé cette marche sportive ce samedi 2 mars pour exprimer son engagement non seulement en matière de la défense des droits des femmes mais aussi pour la protection des filles et des femmes victimes de violence. Toute fois elles concrétisent cette marche à la bonne santé pour faire face aux durs labeurs qui les attendent pour cette défense.  Cette marche s’inscrit tout simplement dans le cadre des festivités de la Journée Internationale de la Femme, le 08 mars 2019. De la direction de la police ils ont monté la place du Mali à l’ACI 2000 pour se retrouver au point de départ.

En effet créé le 07 mars 2016, l’Association des Policières du Mali consacre une journée spéciale dite « Marche Sportive » afin de faire participer toute la famille de la Police malienne et son autorité de tutelle, le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile. Cette matinée dédiée à la SANTE qui en est à sa deuxième édition a été marquée encore une fois par la participation du Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général Salif Traoré, ainsi que le Directeur Général de la Police Nationale, le Contrôleur Général Moussa Ag Infahi.

Pour sa part, la Présidente de l’Association des Policières du Mali, la Commissaire de Police, Mme Camara Zeyna Walet a remercié les chefs hiérarchiques en raison des soutiens multiples et multiformes qu’ils n’ont cessé de leur apporter depuis la création de l’association. Elle se dit déterminée avec ses camarades policières, à porter haut le flambeau de la Police Nationale dans sa noble mission de protection et de sécurisation des maliens et de leurs biens. Elle a enfin remercié les participants pour avoir accepté de partager avec eux cette marche significative.

Le DG de la Police Nationale a affirmé que c’est désormais une tradition et une initiative a salué et a encouragé.

Le MDAC et le CEMGA à Koro pour les obsèques des militaires qui ont sauté sur un EEI

Tôt ce matin une forte délégation à bord du Casa a pris le chemin de Sévaré pour le dernier hommage aux dignes fils qui arrosent au quotidien le sol du Mali de leur sang afin de donner vie au paisible population. De Sévaré elle sera transporté par 2 hélicoptères pour Koro.

En effet, de retour d’une mission bien accomplie, des FAMa fiers de se battre pour une cause noble ont à mi-chemin perdu 9 d’entre eux lâchement fauchés par un EEI que des trouble-fêtes insensés de terroristes ont camouflé sur leur passage. Ces honneurs funèbres de la République à ces vaillants soldats morts à la tâche, seront marqués par la présence de toute la hiérarchie militaire sans exception, du gouverneur de la région concernée et aussi de la présence très massive de la population. L’oraison funèbre combien triste a été lue par le capitaine Alhousseini. Ces braves soldats reposent désormais à Koro dans cette Zone où ils ont été frappés par la mort. Les populations très fières de leurs soldats ont exprimé leur volonté d’aider les FAMa dans leur mission de sécurisation. Elles se félicitent des bons rapports avec les FAMa sur le terrain. Le Pr Tiémoko Sangaré, ministre de la défense et des anciens combattants a transmis les messages de condoléances du chef suprême des armées aux FAMa. Il a aussi remercié les populations de Koro pour tout ce qu’elles accomplissent en faveur des FAMa et en faveur de la restauration de la paix au Mali. Le Pr Sangaré a invité tous à éviter le piège des ennemis qui visent à nous mettre dos à dos. Il a ajouté qu’il est indispensable que les communautés sacrifient aux bons principes du vivre ensemble. En somme a-t-il confié, il faut se donner la main pour une solidarité et que l’appel du Président est au dépassement des antagonismes. Les FAMa vont mener leur mission quoi qu’il arrive, l’état-major général des armées sera sur le qui-vive et prendra toutes les dispositions nécessaires, advienne que pourra les ennemis du Mali seront vaincus. Autre message dit-il, la tristesse du jour nous interpelle à l’union sacrée pour fournir l’information aux FAMa. Cela est un appui ultime pour la bonne marche de la mission des FAMa. L’imam de la place Mamourou Diarra a formulé des vœux pour la paix et le vivre ensemble dans sa localité et dans tout le Mali.

Par ailleurs, le MDAC s’est entretenu avec la troupe sur leur condition de vie et de travail.  En matière de sécurisation, il a invité au courage et à l’abnégation à l’endurance physique morale et psychologique face à l’adversité.

Venu au nom du chef suprême des armées, il a exprimé sa tristesse, son émotion et sa fierté envers les forces de défense. Il a lancé que tous ceux qui aiment leur pays, ont du respect pour leur armée.

Quant au CEMGA, il a exprimé sa peine mais aussi sa fierté pour tout ce que les hommes font sur le terrain pour la défense de la patrie. Beaucoup reste à faire a-t-il témoigné, que chacun reste et veille à sa mission et à spin rôle, c’est cet ensemble qui compte a-t-il ajouté. Il a donc demandé à tout le monde vigilance et courage. En fin il prêche que c’est dans la douleur qu’on découvre ses vraies valeurs.