Archives for mardi 26 mars 2019

Passation de commandement : Le Général de Division Abdoulaye Coulibaly tient désormais le témoin du commandement de l’état-major général des armées

Promu  Général de Division et  Chef d’état-major général des Armées le 24 mars 2019 à l’issu d’un conseil des Ministres extraordinaire, le  Général de Division  Abdoulaye Coulibaly remplace, le Général de Division M’Bemba Moussa Keïta, la cérémonie de passation de témoin s’est déroulée   ce mardi 26 mars 2019 à la place d’Armes du camp Soundiata Keïta de Kati. C’était en présence du ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Pr Tièmoko Sangaré et de plusieurs responsables militaires dont le général de Division Ibrahima Dahirou Dembélé Inspecteur général des Armées et services, le secrétaire général du ministère de la défense et des Anciens Combattants le général de Division Ibrahima Fané et les CEM et Directeurs de services. 

Le moment était solennel et plein d’émotions. Le tout nouveau Chef d’Etat-major Général des Armées (CEMGA), le Général de Division  Abdoulaye Coulibaly, qui succède à son ancien patron dit mesurer le poids de la confiance placée en lui par les plus hautes autorités du pays. Le général Coulibaly en appelle à l’union sacrée autour de notre héritage commun qu’est le Mali. Il dit qu’il place cette prise de fonction sous le signe de la cohésion entre tous les porteurs d’uniforme d’une part et d’autre part entre le peuple malien et son outil de défense. Le nouveau CEMGA, le Général Coulibaly, vise    comme actions prioritaires  le rétablissement de la sécurité dans le nord et le centre du pays, l’effectivité de la libre circulation des personnes et  la poursuite de la mise en œuvre correcte de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation nationale.

Commandement des armées : le Général de Division Abdoulaye Coulibaly prend fonction

Les opérations faites homme

A l’issue du Conseil extraordinaire du dimanche 24 mars 2019, le Général de brigade Abdoulaye est promu Divisionnaire et nommé Chef d’état-major général des armées (CEMGA). Jusqu’à cette date il était adjoint au général M’Bemba Moussa Kéita.

La passation de commandement a eu lieu le mardi 26 mars 2019 sur la place d’armes de Kati. La cinquantaine, le natif de N’Tiobougou-Koulikoro (Sikasso), est en terrain connu.  

Son parcours en dit long.

En effet, il a été Commandant du Théâtre de l’Opération Maliba (2013-2014), Chef d’Etat-major de l’Opération Badenko  (2012- 2013), Chef de Division du Centre Opérationnel Interarmées, Etat-major Général des Armées, décembre 2010, Chef d’Etat-major de la 1ère Région Militaire (Juillet-Décembre 2010) Gao, Commandant 12ème Régiment Mixte (2008-2010), Kidal, Commandant 13ème Régiment Mixte (15 Février 2007) – GAO, Chef d’Etat-major de la 5ème Région Militaire (Août 2005 –   Tombouctou).

Il est aussi un formateur avéré pour avoir été Officier d’Etat-major à la mission des Nation Unies au Burundi (ONUB), charge de la formation (Juin 2004 – Juin 2005), Directeur Adjoint de l’Ecole des Sous-officiers de Banankoro Sept 2003 – Août 2005, Instructeur permanent à l’Ecole Militaire Inter Armes (EMIA), Koulikoro, (Jan 1997 – Sept 1999).

Le nouveau CEMGA a également commandé les petites unités, telles l’Escadron de Chars de Sévaré (Août 1999 – Sep 2003), l’Escadron de Reconnaissance de Tombouctou (Avril 1994 – Jan 1997) où il faisait office d’adjoint.

Marié et père de six enfants, l’ancien du Prytanée Militaire de Kati (1982-1989) est un produit de l’EMIA de Koulikoro, Mali, 1989-Juin1993.

Après le Mali, son cursus indexe plutôt les USA où il a suivi les cours d’application de l’Arme Blindée Cavalerie à Fort Knox, USA (Oct-Dec 1993) ; le cours d’Etat -Major et de Commandement à Fort Leavenworth, (Juin2002-Juin 2003).

Le général Abdoulaye Coulibaly est aussi passé par le Canada. Notamment il a été au Centre de formation pour le soutien de la paix, 2006. L’auditeur de l’Ecole de Guerre Armée de Terre USA (2009 – 2010) a aussi passé par l’Atelier pour les Officiers Supérieurs sur les Règles Internationales Régissant les Operations Militaires (SWIRMO 2014)

Son cours de capitaine a été effectué à Jaji, au Nigéria en 2000.

Dans sa besace, il garde de nombreux diplômes et certificats dont, entre autres, le Baccalauréat malien, le diplôme de l’Ecole Militaire Interarmes, le diplôme de l’Ecole de Maintien de la Paix, le Certificat du Centre de Maintien pour la Paix (Juin 2006 Canada), le diplôme de l’Ecole de Guerre de l’Armée de Terre (USA) ; une Maitrise en Etudes Militaires Stratégiques, Université de Pennsylvanie (USA), un Certificat de l’Atelier pour les Officiers Supérieurs sur les Règles Internationales Régissant les Operations Militaires (SWIRMO 2014)

Une expérience professionnelle riche et variée en opérations  

Encore adjoint au chef d’état-major général des armées, le nouveau CEMGA commandait le Poste de commandement avancé de l’opération Dambé basé à Ségou (2017-2018). A cette occasion il a surtout sillonné la quasi-totalité des localités centre de la région de Segou et une bonne partie de la région de Mopti.

L’ancien Chef d’Etat-major adjoint de l’Armée de Terre (2012-2015) est un homme d’expérience opérationnelle. Sion expérience permet de lire : Sous-Chef d’Etat Chargé des Operations EMGA (2016-). Il a été, entre autres, Commandant du Théâtre de l’Opération Maliba (2013-2014), Chef d’Etat-major de l’Opération Badenko (2012- 2013), Chef de Division du Centre Opérationnel Interarmées, Etat-major Général des Armées, Décembre 2010 ; Directeur Adjoint de l’Ecole des Sous-officiers de Banankoro Sept 2003 – Août 2005.

Distinctions Honorifiques

  • Chevalier de l’Ordre National du Mali
  • Médaille du Mérite Militaire
  • Médaille Commémorative de Campagne des UN
  • Médaille Commémorative de Campagne “FLAMME DE LA PAIX” Mali
  • Médaille Commémorative de Campagne Opération “DJIGUITOUGOU” Mali
  • Médaille Commémorative de Campagne Opération “MALIBA” Mali

Il parle, lit et écrit couramment le Français et l’Anglais. Il parle aussi couramment le Bambara. Comme loisirs, il pratique : le Volley-Ball, et aime la Pêche et la Lecture.