Archives for dimanche 21 avril 2019

Attaque à Guiré

Les FAMa ont été attaqués ce jour dimanche 21 avril 2019 aux environs de 5 heures à Guiré, dans le secteur de Nara. Des renforts y ont été dépêchés. Les évaluations sont en cours.

Tournée du CEMGA dans les secteurs 4 et 5 de l’opération Dambé

Les notabilités locales promettent leur soutien dans la lutte contre l’insécurité au centre du pays.

Du 16 au 19 avril 2019, le Chef d’état-major général des armées était sur le terrain au plus près de la troupe. Le général de Division Abdoulaye Coulibaly s’est rendu dans les secteurs 4 (Sévaré) et 5 (Ségou) de l’opération Dambé. Il s’agissait pour lui de s’enquérir de la situation opérationnelle, de constater de visu les conditions de vie et de travail des personnels placés sous sa responsabilité.

Il était accompagné de certains chefs d’état-major et directeurs de service.

Cette visite avait valeur d’état des lieux. Le général Abdoulaye a pris fonction comme chef d’état-major général des armées le 22 mars 2019.

Constater, voir, écouter, conseiller, instruire et des fois ordonner, tels ont été les principales actions sur le terrain au plus près de la troupe.

Ainsi, les emprises, les relations intra et inter, mais surtout la posture militaire dans un environnement pollué, ont constitué les hématiques majeures.

Au cours ce périple initial, le nouveau CEMGA a aussi et surtout démontré sa capacité communicative. Partout où il est passé, il rendu visite aux populations à travers les leaders, les chefs et responsables traditionnels et coutumiers.  De Ségou à Diougani et Diankabou, en passant par Sévaré, Badiangara, Bankass et Koro, il a confié ses troupes aux chefferies locales. Les populations sont les raisons de la présence des FAMa. Mais sans le soutien des populations, aucune victoire militaire n’est envisageable. Or nous avons besoin de ces victoires afin que les populations puissent vaquer librement à leurs occupations. Avec la présence des unités et ou détachement FAMa, les populations reprennent progressivement confiance, a pu constater le CEMGA. Et d’inviter ses troupes à plus d’engagement à plus de vigilance, mais surtout au respect et au renforcement des éléments de confiance.

Le CEMGA a rappelé à tous et à chacun le principe de neutralité des de l’armée. En mission de la république et au service des populations, l’armée exécutera à tout prix cette mission. Surtout ses actions sont dirigées contre les contrevenants, les bandits et autres criminels qui privent les populations de leurs droits fondamentaux ‘’d’aller et venir sur le territoire national’’ pour ainsi attenter à la production, donc à la survie des populations.  Contre de tels acteurs, l’armée sévira, sans rechigner, rengaine le général Abdoulaye Coulibaly. Et d’inviter ces interlocuteurs à aider les FAMa dans ce sens. L’adversaire, voire l’ennemi actuel n’agit pas à découvert. La lutte contre les formes actuelles de criminalités requière une mobilisation totale et générale de tous les acteurs, notamment les populations. C’est pourquoi la communication apparait d’un apport essentiel dans la mobilisation à tous les niveaux.

Partout les notabilités rencontrées s’y engagent.