Archives for vendredi 3 mai 2019

Le CEMGA rencontre ses prédécesseurs : Partage d’expérience et stratégies innovantes au menu

Le Chef d’état-major général des armées a rencontré vendredi 3 mai 2019 ses prédécesseurs. Il leur a témoigné toute sa reconnaissance. Le but de cette rencontre est de partager avec ses invités leurs expériences, en vue de solutions innovantes pour une sortie de crise afin de permettre à nos populations de jouir de leur droit d’aller et venir librement sur toute l’étendue du territoire national.

Par cette stratégie participative fondée sur la cohésion, la fraternité d’armes et le respect dû aux devanciers, le général de Division Abdoulaye Coulibaly entend remobiliser les troupes pour la quiétude des populations.

Certes tous les anciens CEMGA vivants n’ont pas pu être là, mais déjà trois ont répondu avec promptitude. Cette rencontre salutaire, première du genre,  a permis de partager les expériences des uns et des autres.

Il s’agit pour les CEMGA de relever les défis et maitriser les enjeux sécuritaires du pays. Les généraux de Division Mahamane Touré, Ibrahim Dahirou Dembélé et M’Bemba Moussa Keïta, tous d’anciens CEMGA, en compagnie de l’actuel, le général de Division Abdoulaye Coulibaly ont examiné et discuté des voies et moyens du succès des armes au Mali.

Le général Abdoulaye Coulibaly a invité ses aînés à partager leurs expériences, à discuter et à faire l’état des lieux pour enfin établir les voies et moyens nécessaires pour permettre de mener à bien la mission qui lui est assignée.Le général de division Mahamane Touré, au nom des autres, s’est engagé pour l’accompagnement du CEMGA dans ses actions afin de trouver des solutions innovantes. Cela pour sortir le pays de la crise sécuritaire. Il a ajouté qu’ils ont l’obligation de travailler ensemble, et de rendre plus opérationnelles les Forces de Défense afin que les populations soient fières des FAMa.

La Direction du Service Social des Armées a respecté une fois de plus sa tradition dans le cadre du mois de Ramadan !

La Direction du Service Social des Armées multiplie ses actions de solidarité au profit des familles des militaires tombés sur le théâtre d’opérations, des démunies et des grands malades des Forces de défense et de sécurité de notre pays. Ces différentes couches viennent de recevoir de sa part  une importante  quantité de sucre, du riz, du mil et du spaghetti, le jeudi 2 mai 2019 à la place d’armes du camp des gardes de N’Tomikorobougou. La valeur de ce don s’élève à plus de 16 millions de F CFA financé entièrement par Diawara Nabou Diawara, Marraine des Associations des femmes des camps.La Directrice du Service Social des Armées, le colonel Mariétou Dembélé, a  souligné que cette donation témoigne non seulement l’attachement de la marraine à endiguer les difficultés quotidienne des femmes et familles endeuillé des Forces Armées et de Sécurités ; mais aussi a renforcé la solidarité entre les épouses militaires et leurs sœurs veuves.  «  Je vous rassure que ces dons feront l’objet d’une gestion judicieuse et seront utilisés à bon escient », a ajouté la Directrice du service social des armées.

La cérémonie de remise symbolique s’est déroulée en présence du Colonel Moriba Traoré, représentant le Chef d’Etat-Major Général des Armées, du Chef d’Etat-Major de la Garde Nationale ainsi que plusieurs Directeurs de service des armées.