Archives for mardi 5 novembre 2019

Le CEMGA ghanéen en visite de travail au Mali

Le chef d’Etat-major Général des Armées ghanéennes, le général William Azure Ayamdo chez son homologue malien ce mardi 05 novembre 2019. Cette visite illustre la bonne coopération entre nos deux pays à travers la présence de sa troupe sur le sol malien.

Le CEMGA ghanéen est venu s’imprégner des conditions de travail de sa troupe présente au Mali. Du coup il a tenu à remercier son homologue malien pour sa bonne collaboration avec ses forces. Les deux parties se sont longuement entretenu sur la situation sécuritaire qui prévaut au Mali et comment élaborer une solution viable. Le chef d’Etat-major général des Armées du Mali, le général Abdoulaye Coulibaly a à son tour, remercié son homologue ghanéen pour sa courtoisie. Il a déclaré que la force ghanéenne joue un rôle important au Mali. Selon le CEMGA, les relations entre les deux pays datent depuis des décennies. Il a demandé une mutualisation des efforts pour combattre le terrorisme.

Le général ghanéen, William Azure Ayamdo a souligné que la crise que le Mali traverse aujourd’hui  concerne tous les pays du monde. Selon lui, le terrorisme n’a pas de frontière. Il a affirmé que son pays sera toujours disponible pour aider le Mali pour une paix durable. Le Ghana a un bon rapport avec le Mali depuis les temps coloniaux, a déclaré le CEMGA du Ghana. Il a indiqué qu’en perspective son pays compte tisser un partenariat fécond avec le Mali dans le cadre de la formation des deux forces pour renforcer les notions sur la sécurité des personnes et de leurs biens.

Japon-EMP : un partenariat fécond

L’Ambassade du japon au Mali a remis ce mardi 05 Novembre 2019, un important lot de matériels roulants à l’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin BEYE. Un geste apprécié à sa juste valeur par les responsables de cette école.  

Il s’agit d’une Toyota land cruiser V8, une Toyota land cruiser PRADO, une Toyota land cruiser WAGON et une Toyota land cruiser pick-up double cabine. Toutes choses qui permettront à l’EMP-ABB d’augmenter la mobilité pour les stagiaires et le personnel mais aussi de diminuer des contraintes géographiques dans l’organisation des cours.

Pour l’Ambassadeur du Japon au Mali SEM. Daisuke Kuroki, Ce Don est financé par son pays, à travers le fonds de partenariat PNUD-Japon pour un montant de 187 millions de F CFA. C’est pourquoi dira-t-il que le Japon, depuis l’installation de l’EMP-ABB au Mali en 2007, fait constamment ses contributions en faveur de l’école de maintien de paix. Il a aussi ajouté que son pays a déjà accordé à l’école, la somme de 3 milliards de francs CFA environ.

Dans son intervention, le Directeur Général de l’EMP-ABB, le Colonel Major Mody Berethé, a souligné que le geste du Japon aujourd’hui, traduit à plus d’un titre la constance et l’excellence des rapports entre les deux pays.

Gao: Le Com-théâtre rend visite aux rescapés d’Indelimane.

Le commandant du Poste de Commandement Inter Armes Théâtre Est (PCIAT), le colonel-major Nicolas Cissé, accompagné d’une forte délégation, s’est rendu le dimanche 3 novembre 2019 au Camp d’Indelimane. L’objectif  de cette visite était de constater de visu les dégâts et rencontrer les rescapés de l’attaque survenue, le vendredi 1er novembre 2019 à Indelimane.

Lors de sa rencontre avec la troupe, le colonel-major Nicolas Cissé, leur a invité à la solidarité et à l’esprit d’équipe. Il a félicité les hommes pour leur bravoure et leur sens élevé du patriotisme. Enfin, il a prié pour le repos éternel des victimes et souhaité prompt rétablissement aux blessés.

Formation : 120 orphelins et non orphelins des militaires bien outillés

Au total, ils sont 120 apprenants dont neuf jeunes filles à suivre des formations de 4 à 6 mois dans les différentes filières qui sont entre autres, le carrelage, l’électricité bâtiment, la photo, la plomberie, la maçonnerie, la peinture et le staff. Financé à hauteur à hauteur d’un peu plus de 43 millions de FCFA, le représentant du ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, M. Boucary Togo précise que ce geste est le fruit d’une collaboration étroite entre la Direction Nationale de la Formation Professionnelle, la Direction du Service Social des Armées et le Centre de formation professionnelle Sabatiso.

C’est le cadre du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion que cette formation a été organisée. Et la maison des ainés de Bamako a abrité ce lundi 4 novembre 2019, la remise des certificats de fin de formation et des kits d’installations à ces 120 enfants orphelins et non orphelins des militaires. C’était une initiative du Projet de Développement des Compétences et Emploi des Jeunes (PROCEJ). Le représentant du directeur du service social des armées, le lieutenant-colonel Aboubacar Diarra a salué cette initiative et a ensuite annoncé que cette formation permettra à ces jeunes d’entamer une nouvelle vie professionnelle. L’évènement était placé sous la présidence du représentant du ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, M. Boucary Togo.