A G de la mutuelle de la Gendarmerie : un bilan jugé satisfaisant

L’école de gendarmerie, chef d’escadron Balla Koné à Faladié a abrité le lundi, 28 janvier 2019, les travaux d’ouverture de l’Assemblée Générale de la mutuelle du gendarme. L’événement qui s’est déroulé en présence de ses partenaires, notamment la BMS, était placé sous la présidence du Directeur Général de la Gendarmerie, le Général de Brigade Satigui dit Moro Sidibé.Durant deux jours les participants venus de l’intérieur du pays vont plancher sur les travaux de l’assemblée générale statutaire de l’organisation, mais aussi faire l’évaluation du bilan de fin de mandat du bureau provisoire.  Le président du conseil d’administration de la mutuelle, le colonel Bassékou Berthé, visiblement très satisfait de son bilan, a rappelé que pendant deux ans, toutes les tâches ont été exécutées conforment au mandat.

En outre, il a souligné que l’ensemble des membres de la mutuelle admis à faire valoir leur droit à la retraite au titre de l’année 2018 ont bénéficié à temps leurs allocations d’indemnités complémentaires de retraite.  De même, tous les bénéficiaires statutaires de diverses indemnités ont pu obtenir leur dû, a précisé le colonel Berthé. Il a ensuite salué la convention tripartite signée entre la BMS, la SOPROMAC, et la mutuelle, pour la réalisation d’une citée de 220 logements à Banankoro au profit des membres de la mutuelle.

Le DG de la Gendarmerie a aussi pris part à l’atelier d’opérationnalisation du comité genre de la gendarmerie nationale. Selon lui, la mise en place de ce comité marque une grande évolution dans les activités de la gendarmerie. Ainsi, pour la cheffe de la division Afrique subsaharienne du DCAF, Anne Bennett, la réponse aux défis sécuritaires auxquels le Mali fait face, passe nécessairement par une bonne gouvernance du secteur de la sécurité qui implique elle-même de profondes réformes.