CEMGA à Ségou

 

Des tirs de harcèlement à Diafarabhé et Sokolo ont permis de récupérer des armes abandonnées par des donsos à Macina en fuite ou neutralisés par endroit. Cette sortie a permis de nettoyer des sites de prédilection de certains terroristes dans la région et donné la confiance à la population qui depuis vague à leurs activités quotidiennes.

Share this: