Centre d’instruction Sapeurs-pompiers et DDR de Markala et Bapho : le Chef d’Etat-major Général veut un standard de soldat type malien

Le Chef d’Etat-major Général des Armées veut un standard de soldat type malien pour les formations de sapeurs-pompiers et les éléments du DDR dans les centres de Markala et Bapho. Il y a délégué le Chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre le vendredi 2 août 2019. Le général de brigade Kèba Sangaré était accompagné d’une forte délégation à cet effet.

L’objectif de cette visite était non seulement de s’enquérir de la qualité de la formation dispensée aux recrues des Sapeurs-pompiers et aux recrues du DDR mais aussi et surtout d’apporter le message de soutien et d’encouragement des plus hautes autorités au personnel d’encadrement et aux recrues. Cette visite a permis au général Kèba Sangaré de constater les avancées.

Dans les 2 centres d’instruction visités, le général Kèba Sangaré a livré le même message aux recrues et aux encadreurs. Le chef d’état-major général des armées souhaite faire de ces recrues un standard de soldat type malien capable en un laps de temps de creuser son trou individuel pour se protéger afin de viser et tirer son arme face à un objectif à partir d’une distance de 200 mètres. Vous avez commencé la formation commune de base, il y a quelques mois de cela. Vous serez les remparts de la République et l’espoir de la Nation, note-t-il.

Vous allez bientôt après cette formation faire partie d’une armée qui devra servir non seulement notre Nation, mais aussi notre sous-région. Cela nécessite que vous soyez bien formés physiquement et moralement. Soyez à la tâche tous les jours avec assiduité, concentration, dignité et bonheur pour qu’à la sortie, vous puissiez être les véritables porteurs des espoirs, ajoute le visiteur messager du CEMGA.

Le général Kèba Sangaré a exhorté le personnel de l’encadrement à plus de professionnalisme afin d’inculquer à ces jeunes recrues les valeurs de l’armée, les valeurs de la République et les valeurs cardinales.

Il a encouragé et félicité ces jeunes qui ont choisi le métier des armes au moment où notre pays fait face à une crise. Il a également félicité et encouragé le personnel de l’encadrement pour le travail abattu.

Share this: