CIMIC : FAMa et Barkhane développent la coopération à Ménaka

La coopération civilo militaire (CIMIC) est indispensable au succès des opérations. Il faut donc la renforcer. Les FAMa et Barkhane la développent, notamment à Ménaka.

Avec l’appui des équipes CIMIC de la force Barkhane, les forces armées maliennes (FAMa) développent elles-aussi leurs propres équipes à Ménaka. L’action commune de Barkhane et de nos forces de sécurité a permis à la région de retrouver plus de tranquillité. C’est donc maintenant que l’action de notre équipe prend tout son sens, explique le colonel Konaté, commandant le régiment de la ville.  Ensemble, l’équipe CIMIC FAMa -Barkhane prend le temps d’écouter et d’échanger avec les habitants.

De plus en plus, les gens viennent exposer à cette équipe leurs problèmes. Des actions ad hoc à mettre en place sont alors imaginées. Récemment, plusieurs distributions de kits scolaires ont été réalisées dans les écoles de la ville. Des aides médicales à la population ont été préparées avec l’ONG Tulipe qui confectionne des caisses médicales. Les populations apprécient ces actions concrètes.

Dans les prochains jours, les deux équipes ont prévu de se rendre au camp des « retournés ». Là-bas, des habitants de Ménaka, qui étaient allés se réfugier au Niger afin d’échapper aux exactions terroristes, sont revenus depuis que l’action des FAMa et de Barkhane a renforcé le sentiment de sécurité. Un grand tournoi de football, avec une équipe Barkhane, une FAMa et plusieurs autres regroupant les jeunes de tous quartiers et de toutes ethnies, est également prévu.

La cohésion crée l’espoir à Ménaka. L’espoir renait aujourd’hui à Ménaka grâce aux FAMa et à Barkhane, se réjouit un sous-officier malien.

Share this: