DDR : la 2ème vague est appelée à servir la patrie avec honneur, loyauté et fidélité

La sortie de la 2ème vague des éléments issus du Désarmement, Démobilisation et Réinsertion (DDR) accéléré a eu lieu, le jeudi 31 octobre 2019 au centre d’instruction de Bapho, sous la présidence du ministre de la cohésion sociale, de la paix et de la réconciliation nationale, M. Lassine Bouaré.Cette promotion compte 324 éléments dont 15 officiers, 80 sous-officiers et 229 militaires du rang. Les officiers ont été formés à l’Ecole Militaire Interarmes de Koulikoro, les sous-officiers à Banankoro et les militaires du rang à Tiby.Le Chef d’état-major de l’armée de terre, le général de brigade Kèba Sangaré a appelé ces éléments à défendre le drapeau national par tous les moyens et en toutes circonstances. Il les a conseillés de servir la patrie avec honneur, loyauté et fidélité et d’accepter en toute circonstance les sujétions de l’état militaire qui impliquent discipline, loyauté et esprit de sacrifice.

Le Général Sangaré a demandé à cette vague de tisser des liens de camaraderie et de cohésion avec d’autres frères d’armes. Le ministre de la cohésion sociale, de la paix et de la réconciliation nationale, M. Lassine Bouaré a souligné que cette sortie des éléments du DDR est la preuve que l’Accord pour la paix et la réconciliation avance. C’est également la preuve que le processus de sécurisation et le renforcement de la sécurité avancent aussi, a affirmé le ministre.

Selon le ministre Bouaré, cette 2ème vague peut constituer les premières unités de l’armée afin de faire face au vide sécuritaire qui caractérise certaines parties du pays. Il a lancé un appel aux autres mouvements des groupes armés de passer au processus DDR pour accélérer les règlements de questions de défense et de sécurité.