DSSA-MINUSMA ensemble pour des commodités dignes des femmes

30 toilettes d’une valeur de 28.032.800 FCFA ont été réalisées par la MUNISMA pour préserver l’intimité des femmes militaires dans les casernes de Kati et de Sénou. Cet acte hautement salutaire est l’œuvre de sa branche Protection des Femmes. Et la remise de ces latrines, ce mardi 16 avril 2019 sur la place d’Armes de la Base 101 de Sénou s’est effectuée dans une ambiance festive pour les bénéficiaires en présence des autorités locale administrative et militaire. En effet, c’est la Direction du Service Social des Armées auprès du Bureau pour la Protection des Femmes de la MINUSMA qui a entrepris cette démarche dans sa mission de recherche du bien-être du personnel féminin de nos Forces Armées et de Sécurité pour l’offre des lieux d’aisance dans les camps. Ces sanitaires sont repartis entre la Direction Centrale des Services de Santé des Armées, le Centre d’Instruction ‘’Fabou Lamine’’, la Direction du Matériel, des Hydrocarbures et des Transports des Armées et le Centre d’Instruction de l’Armée de l’Air (Sénou).

Le Directeur du Service Social des Armées, le Colonel Samaké Mariétou Dembélé a remercié les autorités des camps concernés pour leur franche collaboration tout au long des travaux ainsi que le Bureau pour la Protection des Femmes de la MINUSMA pour cet appui. Selon la Conseillère Principale pour la Protection des Femmes de la MINUSMA, Mme Bernadette Sène, ces latrines constituent un moyen de prévention, de protection et de lutte contre les Violences Basées sur le Genre. Elles permettront à plus de 100 femmes d’utiliser dans la dignité et dans le respect de leurs droits fondamentaux ces endroits sains et propres. Mme Sène a ajouté que la MINUSMA poursuivra tous les efforts pour parvenir à créer un environnement protecteur et sécurisant pour mettre fin aux violences sexuelles liées aux conflits.