EMA : la 20ème promotion renforce les rangs des administrateurs militaires

30 officiers venus de 15 pays d’Afrique dont le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Djibouti, le Gabon, la Guinée, Madagascar, le Mali, le Niger, la République centrafricaine, le Sénégal, le Tchad et le Togo quittent avec brio l’Ecole Militaire d’Administration (EMA) de Koulikoro pour diverses directions. Ces officiers de differents horizons constituent la 20ème promotion qui sort de Kayo (Koulikoro), le mercredi 20 juin 2018, sous la présidence du chef d’état-major général adjoint des armées, le général Abdoulaye Coulibaly et sous le parrainage du commissaire colonel-major Amadou Makan Sidibé.  Les 3 premiers de la promotion sont respectivement les lieutenants Grimou Godwin du Bénin, Andréa Manarina de Madagascar et Adamou Amadou du Niger.Depuis plus de 20 ans, cette école forme aux métiers de l’administration et de soutien courant des officiers et sous-officiers issus de nombreux pays, sur la base de l’enseignement dispensé en France dans les écoles du même type. Elle reçoit annuellement dans les meilleures conditions 90 stagiaires. Durant 40 semaines, les officiers stagiaires de la 20ème promotion se sont investis avec détermination dans la formation rigoureuse et très prisée qui leur a été dispensée. Le commandant du centre d’instruction Boubacar Sada Sy a salué la présence  du général Coulibaly. Quant au commandant de l’EMA, le colonel Mamady Koné, il a souligné que son école est une référence sur le continent en matière de formation des cadres de l’administration militaire.