EMPABB : Les acteurs de la médiation à Bamako

Le séminaire de haut niveau sur la médiation en Afrique a pris date le jeudi 27 juin 2019 à l’EMPABB. Avec comme thème : « Succès, limites, possibilités et perspectives d’amélioration sur la base des expériences vécues sur le continent ».Présidé par le ministre de la Cohésion Sociale, de la Paix et de la Réconciliation Nationale, en présence de la représentante spéciale Adjointe du Secrétaire général des Nations Unies, la MINUSMA et de la représentante de l’Ambassade de Canada, ce colloque de trois jours examinera des sujets qui sont entre autres, le diagnostic des processus de médiation en Afrique, la participation des femmes et des jeunes dans les processus de médiation et l’interaction entre les divers acteurs intervenant dans le processus.Le Ministre Bouaré a déclaré que ce centre d’excellence imprime une nouvelle dynamique à l’offre de formation sur les opérations de paix et des problématiques actuelles. Selon lui, échanger sur la médiation en Afrique, c’est discuter des solutions de sortie de crises aux nombreux conflits (communautés et politiques) sur le continent. Le ministre Bouaré a déclaré que le Mali a toujours été et demeure un pays de dialogue, de négociation et de tolérance. Il a ensuite souligné que le défi stratégique à long terme le plus difficile à relever est de conceptualiser et surtout de contextualiser nos mécanismes traditionnels de résolution de crises. Le ministre a remercié l’accompagnement permanent et le travail immense que les partenaires fournissent sur le terrain au quotidien pour participer au renforcement de la cohésion et de la réconciliation nationale.

Il a exhorté les participants à se focaliser sur les leçons apprises et les bonnes pratiques à engager des réflexions, à la dimension des enjeux sur l’efficacité de nos médiateurs dans la résolution des conflits.

Share this: