Fin de formation des recrues : Du sang neuf pour les Forces de défense

Ce vendredi 11 mai 2018, 6 centres d’instructions lâchent plus de 3000 recrues dans les rangs des unités de combat sur toute l’étendue du territoire. Ce recrutement massif est la ferme volonté des plus hautes autorités du pays à renforcer les capacités opérationnelles de notre Armée. Il s’inscrit dans le cadre de la politique du gouvernement qui vise la refondation de notre outil de défense à travers la Loi d’Orientation et de Programmation Militaire et la Loi de programmation de la sécurité intérieure. Pendant 6 mois Markala, Bapho, Tiby, Koutiala, Segala et Yanfolila ont donné à ces jeunes nationaux tous les rudiments nécessaires pour le métier des armes. Pour concrétiser leur présence désormais dans les unités, les chefs militaires se sont repartis entre ces centres pour la présentation aux couleurs des nouveaux combattants. Les directeurs de centre ont conforté les chefs présents sur la réussite de ces 6 mois de formation. Ces différentes cérémonies marquent la fin de ce premier rassemblement de ces jeunes engagés pour la défense de la patrie.

La Rédaction