Garde Nationale : le colonel Ouahoum Koné sillonne la 3ème Région Administrative

Accompagné d’une forte délégation, le Chef d’Etat-major de la Garde nationale, le Colonel Ouahoum Koné, s’est rendu du 7 au 9 février 2018 dans la 8ème région militaire. L’objectif était de constater de visu les conditions de vie de ses éléments et de discuter des problèmes sécuritaires avec les autres corps.

La première étape de la visite a été la ville de Yanfolila située à 80 km de Bamako, le Chef d’Etat-major de la garde a prodigué des conseils aux nouvelles recrues en les encourageant sur la discipline qui fait la fierté du Soldat.

Après Yanfolila, le Colonel Ouahoum Koné a tenu à voir les deux villes frontalières du Mali avec la guinée, il s’agit de Guélenikoro et de Siradjouba où il a rencontré les notabilités et les autorités sécuritaires et administratives. Les problèmes d’eau, d’électricité et de logistiques sont signalés par les Gardes et par la population. Ce fut enfin le tour de la ville de Sikasso où il s’est entretenu tour à tour avec le gouverneur Bougouzanga Coulibaly, le commandant de la légion de la gendarmerie, le commandant de la 8ème région militaire, les directeurs régionaux de la police et de la protection civile sur les problèmes sécuritaires et la bonne collaboration avec les gardes de la région.

Le Colonel Ouahoum Koné a par ailleurs eu des échanges fructueux avec le Commandant du groupement régional de Sikasso, le Lieutenant-Colonel Lamine Kapory Sanogo qu’il a encouragé pour l’effort fourni dans la région.

Il se dit aujourd’hui heureux de la bonne collaboration entre la population et les Forces armées et de sécurité plus singulièrement la Garde nationale.

2ème Cl Abdoulaye Traoré