Génie Militaire : 17 officiers outillés contre des engins explosifs

Le Génie militaire entend se mettre à niveau pour faire face aux défis sécuritaires dont notre pays est confronté depuis quelques années. C’est dans ce cadre que le centre de coordination des opérations neutralisation et destruction des engins explosifs improvisés a initié une formation  de 5 jours à l’intention de 17 officiers venus des différents Etats-majors. La cérémonie de remise d’attestations s’est déroulée, le vendredi 9 février 2018, en son sein en présence de nombreuses personnalités.

Cette formation rentre dans le cadre du renforcement de la capacité  des officiers au sein des Etats-majors dans le but de pouvoir planifier, concevoir, conduire, contrôler et coordonner des opérations C-IED sur les théâtres d’opérations extérieurs ainsi que sur le territoire national.

Ainsi, pour  le Commandant Jérôme Dejouy, directeur de formation, la présente session permettra aux FAMa de faire face aux différentes missions et de minimiser les risques liés aux engins explosifs improvisés. C’est pourquoi,  Il a  exhorté les stagiaires de continuer à travailler dans le domaine de la lutte contre IED (engins explosifs improvisés); se renseigner en permanence sur l’évolution  de la menace au niveau du Mali afin de perfectionner leurs différents outils.

Des conseils que le porte-parole  des stagiaires, le Capitaine Moussa Sangaré, a au nom des siens exprimé leur satisfaction par rapport à la qualité des cours dispensés, avant de poursuivre que les connaissances acquiert pendant le temps de la formation seront utilisées à bon escient.

1ère Cl Yacouba Traoré