Génie militaire : des nouveaux formateurs en EEI pour lutter contre le terrorisme

La formation de la 2ème promotion des formateurs sur l’intervention des Engins Explosifs Improvisés (EEI) a pris fin, le vendredi 27 septembre 2019, à la place d’Armes du 34ème Bataillon du Génie. La cérémonie était coprésidée par le directeur du Génie militaire, le général de brigade Boubacar Diallo et l’ambassadeur de Etats-Unis au Mali Dennis Hankins.

Cette formation de 9 semaines a été organisée par la société américaine ‘’RELYANT GLOBAL’’. Cette société est au service de l’Ambassade des Etats-Unis pour la formation des équipes de lutte contre le terrorisme. Environ 7 sous-officiers du Génie militaire ont bénéficié de cette formation.

La formation des formateurs sur les EEI permet de renforcer les capacités des FAMa dans la lutte contre le terrorisme. Elle permet également de renforcer le partenariat entre l’Ambassade américaine et le Ministère de la Défense et des Anciens Combattants.

Selon le diplomate américain Dennis Hankins, chaque jour des civils, des militaires maliens et les Forces étrangères sont victimes des engins explosifs Improvisés. ‘’Cette formation va permettre d’aider les FAMa à lutter efficacement contre ce fléau enfin que les populations soient protégées’’ a-t-il ajouté.

Des équipements d’une valeur d’environ 1 800 000 dollars ont été offerts à la Direction du Génie par l’Ambassade américaine. Ils sont composés de détecteurs, de robots disposants de caméras, de vestes anti-mines et des kits sanitaires entre autres.

Le directeur du Génie, le général de brigade Boubacar Diallo a remercié l’Ambassade des Etats-Unis pour cette formation et la remise du lot de matériels. Selon lui cette formation renforcera les capacités à faire face à la menace asymétrique sur le théâtre des opérations. Le matériel reçu sera utilisé pour appuyer les FAMa dans leur mission.