Gestion sécuritaire des engins et pickup: mieux protéger les populations

La décision du Chef d’Etat-Major Général des Armées de soumettre les motos, engins, tricycles et pickup à une régulation participe d’une volonté de mieux sécuriser les populations.

Elle concerne surtout les localités des régions de Tombouctou, Mopti et Ségou.

Tout usager désireux d’employer lesdits moyens de locomotion, seul ou en groupe se déclare aux Forces Armées et de Sécurité maliennes à tout moment. Au besoin, des escortes seront mobilisées.

Il s’agit de combattre les actes des criminels dont souffrent les populations dans les localités dénommées. Les motos, engins, tricycles et pickup sont fréquemment utilisés dans les régions concernées pour commettre des crimes contre les populations et contre les FAMa et leurs partenaires.