L’Armée Malienne en deuil : Le lieutenant-colonel à la retraite Satigui Bagayoko n’est plus

La cérémonie funèbre du colonel à la retraite Satigui Bagayoko s’est tenue mercredi 8 mai 2019 dans sa famille à Kati. Plusieurs personnalités civiles et militaires ont pris part à cette cérémonie à savoir, le chef d’état-major Général des Armées,  le général Abdoulaye Coulibaly, des chefs d’état-major et directeurs de service, des élus, des chefs coutumiers et religieux ainsi que  la Grande Chancellerie des Ordres Nationaux, le général Sagafourou Gueye

Le colonel à la retraite Satigui Bagayoko fut un homme social, gros travailleur et un père éducateur. Il a fait une brillante carrière dans l’armée française ainsi qu’à l’armée malienne. Née vers 1942 à Diala (Kéléya), il fut libéré du service actif de l’armée française pour compter du 15 mai 1961 et repris dans l’armée malienne comme engagé volontaire pour trois ans à compter du 1er septembre 1961. Il a été respectivement affecté le 1er septembre 1961 à la 1ère Compagnie de Combat. Officier de la 6ème promotion de l’EMIA, il gravit normalement les échelons pour se retrouver lieutenant-colonel en 1995.

Il a suivi des cours d’Application à Montpellier en France. Il a ensuite participé à plusieurs opérations notamment, la guerre Mali-Burkina Faso en 1985, l’opération de Maintien de la Paix au Libéria (ECOMOG) en 1996-1997. Il fut décoré au Croix de la Valeur Militaire et à la Médaille Commémorative de Campagne.Le lieutenant-colonel à la retraite feu Satigui Bagayogo est décédé le mardi 7 mai 2019 à la suite d’une longue maladie à Kati. Il repose désormais au cimetière de Kati- Médine, laissant derrière lui, deux veuves et 18 enfants inconsolables. Dors en paix ancien !

Share this: