Le 34ème BG : Fin de formation des soldats à l’EOD niveau 1

La cérémonie de la fin de formation d’Elément Organique de Destruction (EOD1) s’est tenue le 7 septembre 2018 à la place d’armes du 34ème Bataillon du Génie Militaire. En collaboration avec l’UNMAS. Cette formation de 30 jours a regroupé 30 stagiaires avec comme modules de Déminage Et Dépollution au centrer Siran Kouyaté.

Selon le Sous-directeur d’Etudes et de Formation, le Colonel Faraban Sangaré, l’objectif était de former un personnel apte à travailler en tant que démineur, à participer à des opérations d’élimination des Restes Explosifs de Guerre(REG) au sein d’une unité militaire. C’est aussi rendre plus apte les participants à localiser, mettre à jour et détruire sur ordre et sur place des mines et des munitions étudiées. Selon le directeur adjoint du génie, cette formation permettra aux FAMa de relever les défis sécuritaires liés aux engins explosifs improvisés sur les axes et itinéraires du pays.

Le Directeur adjoint de l’UNMAS, M. Gregory Bresset s’est dit honoré de cette formation qui est en totale autonomie avec l’histoire du Génie Militaire. Il a affirmé que le déminage obéit à des standards internationaux et n’est pas une tâche aisée parce qu’en déminage il n’y a ni erreur, ni à peu près.

2ème Classe Abdoulaye Traoré