Sécurisation du centre du pays: les FAMa apportent des vivres et des médicaments aux populations

Dans le cadre des secours aux populations, les FAMa ont distribué des vivres, des médicaments et d’autres denrées aux populations à Diafarabé. C’était le 19 mars 2018.

Ce sont une tonne de riz, une demi tonne de lait en poudre, des cartons de savon, des centaines de couvertures, des centaines de moustiquaires et bien d’autres matériels qui ont été distribués, notamment aux personnes démunies. Aussi, une importante quantité de médicaments a-t-elle été remise aux malades du CSCOM à Diafarabé. Ici une rencontre avec les notabilités a eu lieu.

Ces actions civilo-militaires étaient conduites par le commandant du Poste de commandement avancé (PC) de l’opération Dambé, le Général de Brigade Abdoulaye Coulibaly, par ailleurs le chef d’Etat-major général adjoint des Armées.

Cette sortie du Général Coulibaly lui a permis de s’enquérir de la situation sécuritaire sur le terrain.

 

Le commandant du PC avancé Dambé a rencontré les chasseurs à Macina. Il a mis en garde tous et chacun par rapport à la situation qui prévaut actuellement dans cette partie du pays.

Aucune exaction ne sera tolérée de la part de qui que ce soit, avertit le visiteur du jour.

Le commandant du PC avancé Dambé invite et sensibilise à la paix et à la cohésion sociale.

La visite des 2 localités a pris fin par des rappels aux FAMa du code de conduite sur les théâtres d’opérations. Les combattants ont par la suite bénéficié des supports pour bien maitriser les notions des droits humains en temps de guerre.

SCH Aly Maïga