Le Mali reconnaissant envers le Burkina

L’attaché de Défense du Burkina Faso au Mali a été élevé au grade de chevalier de l’ordre national du Mali à titre étranger par le Président de la République, ce vendredi 28 décembre, lors d’une cérémonie au Ministère de la Défense et des Anciens Combattants. Cette distinction a été remise par le ministre de la défense et des anciens combattants, le professeur Tiémoko Sangaré. Après 5 années de bons et loyaux services dans notre pays dans le cadre de la coopération bilatérale, le colonel major Morifing Traoré, l’attaché de défense auprès de l’ambassade du Burkina Faso au Mali ne retournera pas les mains vides.

Le Pr Tiémoko Sangaré a déclaré que cette distinction est le témoignage du mérite d’un frère d’armes. Il a rappelé les liens séculaires d’amitié et de fraternité entre le Mali et le Burkina Faso. Selon le ministre Saganré, cela a permis au colonel major Morifing Traoré de s’intégrer rapidement dans l’environnement malien.

Du coup le ministre a demandé au col/major d’être l’ambassadeur de cohésion entre les armées du Burkina et du Mali contre la nébuleuse qui devient un combat commun. Et ce combat selon lui ne sera gagné que main dans la main.

Le colonel major Traoré, doyen des attachés de défense au Mali, s’est dit très honoré d’avoir reçu cette reconnaissance des autorités maliennes. Il a adressé ses sincères remerciements au Chef d’Etat-Major Général des Armées, à ses collègues attachés de défense ainsi qu’à l’ambassadeur du Burkina Faso au Mali, son excellence Kodio Lougue. 

2ème Cl Zeïnabou Koné

Share this: