Le MDAC à Ségou

Accompagné d’une forte délégation le ministre de la Défense et des Anciens combattants s’est rendu, du 22 au 24 novembre 2018, à Ségou pour une visite de contact avec les structures relevant de son département. L’object de cette était d’apporter en premier lieu aux troupes le message de soutien, d’encouragement et d’engagement du président de la république IBK, Chef suprême des Armées. Du coup, le ministre s’enquérir des conditions de vie et de contrainte de travail de chaque structure en second lieu.

Au camp Cheick Amadou Tall, première étape, le ministre s’est entretenu avec le commandant de zone par intérim le colonel Toumani Koné et les directeurs zonaux sur la situation sécuritaire de la région militaire. Le ministre a ensuite échangé avec des troupes composées de militaires, gardes, gendarmes en assemblée sur tous les sujets relatifs à la sécurité et à la vie des hommes en opération.De la 4ème légion de la Gendarmerie, au 4ème groupement de la Garde nationale en passant par l’école des sous-officiers de Banankoro, les centres d’instruction Armes Blindée- Cavalerie de Tiby et infanterie de Koutiala et de Markala où des formations classiques sont en cours. Le ministre Tièmoko Sangaré  a fini sa visite avec le ministre de la jeunesse et de l’action citoyenne Amadou Goïta. Les 2 membres du gouvernement sont allés aux Ateliers Centraux militaire de Markala.

Après Markala les 2 ministres se sont rendus au champ de tir de Bapho où les recrues ont émerveillé les visiteurs. Le Pr Tiemoko, très enthousiaste a évoqué les réalisations à travers la LOPM. Une action qui continuera jusqu’à hauteur de souhait a fait croire le ministre, l’une des préoccupations du chef suprême des armées.