Le nouveau CEMGA évalue l’opération du centre

Le chef d’Etat-major général des Armées (CEMGA), le général de Division Abdoulaye Coulibaly, était sur le terrain du 16 au 19 avril 2019. Accompagné de certains chefs d’Etat-major et directeurs de services, le général de division Abdoulaye Coulibaly s’est rendu en 2e et 6e Régions militaires. Il s’agit des secteurs 4 (Ségou) et 5 (Mopti).

Près de 3 semaines après sa prise de fonction à la tête des Forces Armées Malienne (FAMa), le nouveau CEMGA a été sur le terrain pour constater de visu avant toute disposition au futur.  Il s’agissait également pour lui de porter sa vision du commandement à la troupe. Le CEMGA articule son style de commandement autour de la rigueur, la fermeté, la tolérance, la courtoisie. On note également le raffermissement de la cohésion et la fraternité d’armes ainsi que la mutualisation des efforts pour rendre plus efficaces les opérations.

A Ségou, Sévaré, Dioungani et Diangabou, en passant par Bankass et Koro partout où le CEMGA est passé, il a exprimé sa joie et sa satisfaction de constater le courage, l’engagement et la volonté des troupes à accomplir leurs missions. Ensuite, il a invité les Soldats à adapter leur posture opérationnelle aux différentes menaces terroristes.

Le général de Division Abdoulaye Coulibaly s’est rendu à la préfecture de Koro. Il s’est entretenu avec l’administration mise en place dans le cercle de Koro sur les enjeux sécuritaires de la localité.

Le Chef d’Etat-major Général des Armées a aussi rendu visite aux autorités traditionnelles et religieuses de Koro, de Dioungani et de Bandiagara. Il leur a exprimé toute sa compassion suite aux différentes pertes en vies humaines, militaires comme civiles, enregistrées notamment du fait des EEI. Le CEMGA et sa délégation se sont recueillis sur les tombes et les monuments dédiés aux morts. Lors de ces visites, le général a sollicité le soutien des populations pour le retour de la paix, dans ces localités. Et cela en vue d’un avenir meilleur de notre cher pays, le Mali. Les différents interlocuteurs ont tous promis de tout mettre en œuvre pour sensibiliser les populations.Auparavant le CEMGA avait été reçu à Sevaré par le responsable du Bureau Régional de la MINUSMA, Thiam Fatou Djin et le Commandant de la Force de la MINUSMA, le Général Gillenspore. Au menu, on peut noter entre autres les problèmes de sécurité, la coordination entre les différentes forces partenaires et les FAMa, le partage des informations. Le CEMGA a remercié ses hôtes pour les efforts de sécurité de la MINUSMA au profit du Mali.Ces déplacements du chef d’Etat-major Général des Armées dans ces différentes localités ont été effectués sous surveillance aérienne de l’Armée de l’air.

Share this: