Les travaux de l’atelier sur les enjeux de la Communication de Défense vont bon train à Ségou

Après la cérémonie d’ouverture, les échanges du premier jour ont porté sur la problématique de l’intégration au Mali, la Loi d’Orientation et de Programmation Militaire (les efforts consentis par l’Etat, les populations et les medias), la communication de défense (défis, enjeux et contraintes opérationnels) et la gestion de l’information militaire en temps de crise (esquisse d’éléments de langage).

Toutes choses qui ont permis aux Général Gabriel Poudiougou, Colonel Abdoulaye Sidibé et Colonel Diarran  Koné de partager leurs expériences respectives avec les hommes de medias.

Le programme du vendredi 11 août doit porter sur le rôle  et la responsabilité  sociale du journaliste, les  medias et la construction citoyenne (relation Armée et Nation) et la crise malienne (les medias, acteurs de paix ou l’insécurité).

Rappelons que ce grand rendez-vous d’échange et de partage d’expérience en matière de la communication de défense est initié par le département de la défense.

La cérémonie d’ouverture a été présidée hier par le ministre de Défense et des Anciens Combattants, Tiéna Coulibaly qui avait à ses côtés le ministre de l’Economie Numérique et de la Communication, Modibo Harouna Touré,  ainsi que les autorités politiques et administratives de la région de Ségou.

L’objectif général  de l’atelier est de mettre en place un cadre consensuel de gestion concertée de l’information  sur les questions de défense.

2e Cl Hamadou Makounou