MDAC : Mieux collaborer avec d’autres structures de l’État

Le Secrétariat Général du Gouvernement (SGG) a organisé  un atelier d’échanges sur la légistique  et le travail gouvernemental au profit des conseillers techniques, chargés de mission et certains directeurs de services rattachés au Ministère de la Défense et des Anciens Combattants. Ce   6 avril 2019 à la Cité Administrative de Bamako, les échanges ont porté sur le renforcement des capacités, les méthodes d‘élaboration des lois, des règlements ainsi que la rédaction des documents de politiques.Le Général de division Ibrahim Fané, Secrétaire Général du MDAC a rendu un  hommage mérité  à Mme la Secrétaire générale du Gouvernement pour avoir  accepter d’organiser  cette rencontre en si peu de temps. La seule requête au terme de cet atelier d’échanges est une documentation appropriée sur la légistique  pour que le travail soit harmoniser. Il nous faut de la méthode pour l’exploitation et aller vite a déclaré le Général Fané.

Le chef  de cabinet du secrétariat général du gouvernement, M. Salif Diabaté, a affirmé que c’est la première fois qu’un département de souveraineté sollicite l’accompagnement du SGG  dans le renforcement de ses  capacités dans les domaines qui relèvent des compétences du SGG. Selon lui, l’atelier d’échanges permettra d’avoir des textes de lois plus clairs, plus précis dont leur application et interprétation poseront moins de problèmes. «  Si la méthodologie d’élaboration des textes est maîtrisée,  cela  permettra au MDAC de juger de la pertinence d’initier ou non des projet de textes » , a conclu M. Diabaté.

Le Colonel Issa Ousmane Coulibaly, Conseiller Technique au MDAC,  a affirmé que l’atelier est un espace d’échanges  entre les collaborateurs du MDAC et ceux du SGG. Il a affirmé qu’il y a beaucoup de choses qui sont en cours actuellement au Ministère et surtout qu’Il faut revenir à la source pour voir comment les choses sont faites. En saisissant cette opportunité a-t-il poursuivi nous nous mettrons à niveau et cela nous fera gagner du temps dans notre travail de tous les jours. C’est un tremplin pour nous afin d’aller plus vite.