Nouvel An Les FAMa présentent leurs vœux au Président IBK

Les responsables des Forces Armées et de Sécurité ont présenté jeudi, 11 janvier 2018, leurs vœux de nouvel An au Président de la République, Chef Suprême des Armées, Son Excellence Ibrahim Boubacar Keïta. C’est le Chef d’Etat-major Général des Armées, le Général de Brigade M’Bemba Moussa Keïta, qui a porté ce message au nom des FAMa.

Dans son adresse, le Général M’Bemba Moussa Keïta a admis que l’année qui s’achève a été laborieuse pour les Forces de Défense et de Sécurité. Mais que ces moments rudes de l’année n’ont pas empêché les Forces de défense d’honorer leur serment. ‘’ Les groupes armés terroristes, par des actions lâches et harcèlements de pose d’engins explosifs improvisés et de mines ainsi que par des assassinats ciblés, ont voulu installer la terreur et la peur chez la population et dans nos rangs. Ces actions ne feront pas reculer et n’entameront en rien notre moral et notre engagement d’honorer notre serment’’. Ce message fort et rassurant du CEMGA a renouvelé l’estime et la confiance du Chef Suprême envers son Armée.

Pour le Gal M’Bemba Moussa, le nom ‘’DAMBE’’ de l’opération en cours est révélateur de l’engagement et de la volonté inébranlable des FAMa pour son Peuple. Il précise également que les actions des FAMa ne sont pas seulement militaires, elles sont aussi civiles par la participation aux activités de développement.

Parlant du MOC, le chef d’Etat-major Général des Armées a expliqué qu’il contribue à renforcer la  confiance entre les FAMa et les ex-combattants des mouvements signataires de l’accord. ‘’Le MOC de Gao est fonctionnel et ceux de Tombouctou et Kidal sont attendus. L’ensemble permettra de réussir le processus de DDR’’, a-t-il soutenu.

En outre,  le Général Keïta estime que la création de la Force conjointe du G5 Sahel est intervenue dans un contexte particulier. Il ajoutera que les FAMa seront au rendez-vous du calendrier pour son opérationnalisation complète. ‘’Nous poursuivrons les efforts avec les moyens mis en à notre disposition pour le succès des Armes du Mali et en éloignant de nous tout esprit de surenchère. Nous ne pouvons que compter sur nos propres efforts en considérant ceux des autres comme complémentaires’’, a-t-il conclut.

Quant au Président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar Keïta, il a présenté ses meilleurs vœux aux FAMa et à leurs familles avant de promettre que l’armée sera mise dans toutes les conditions quelques soit le coût. ‘’Tel est notre devoir. Telle est notre vocation. L’Armée doit être debout pour la patrie, car notre dignité et notre souveraineté n’ont pas de prix’’, a prévenu le Président IBK. Il admet que des progrès notoires ont été constatés dans l’atteinte des objectifs. Cependant, il précise qu’il reste encore beaucoup à faire pour regagner la confiance des populations. ‘’ Nous cherchons à construire une armée adaptée à la guerre asymétrique. Cela nécessite la mise en place des forces spéciales’’, a-t-il conclu.

Auparavant une minute de silence a été observée à l’endroit des compagnons et frères d’Armes tombés sur le champ d’honneur au service du Mali.

                                                                         MDL/C Dramane Dembélé

Aviateur de 1ère Cl Oumar Bagayoko