Une sécurisation à hauteur de mission

Le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, dans le souci de maintenir un équilibre sécuritaire au sein de la population, a organisé un atelier d’échanges sur les problématiques de la lutte contre l’insécurité, le 10 mai 2018. L’atelier a regroupé la Gendarmerie nationale, la Garde nationale, la Police nationale et la Protection civile.

Les Forces de sécurité entendent ainsi examiner les conclusions des concertations régionales effectuées, il y’a quelques mois. Ensemble les différentes parties feront des propositions et des suggestions pour le maintien de la sécurité et la sortie de crise qui sévit dans notre pays au cours de cet atelier. Trois points étaient à l’ordre du jour : le renforcement des liens entre les forces de sécurité et la population ; le maillage du territoire et l’impact du phénomène de la circulation illicite de la drogue et des armes sur la situation sécuritaire.

Le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général Salif Traoré, a invité les uns et les autres à faire un débat de courtoisie et cela dans la discipline. L’inspecteur en chef des services de sécurité de la protection civile, le colonel-major Daouda Sogoba, a rappelé que cet atelier est une volonté du ministre pour avoir les points de vue de ses agents qui sont les acteurs sur le terrain.

                                                     2ème Classe Jacques Diarra