40ème Anniversaire de l’Armée de l’Air Des progrès réalisés en dépit des difficultés

DSC_0623L’Armée de l’Air a célébré vendredi 05 Février son 40ème anniversaire à la Base Aérienne 101 de Sénou. Pour célébrer l’événement,l’équipe de la Base Aérienne 100 a croisé le fer avec l’équipe de la Base Aérienne 101 sur le terrain de foot de Sénou. L’équipe de la Base 100 a difficilement gagné face à celle de la Base 101 sur le score de 10 buts à 09.
Pour le capitaine de l’équipe de la Base 100,l’Adjudant d’aviation Lamine cette victoire est celle de l’Armée. Avant d’indiquer il n’y a ni vainqueur ni vaincu. .
Après le tournoi, le Chef d’Etat-major adjoint de l’Armée de l’Air, le colonel-major Bougary Diallo s’est dit comblé par l’atmosphère fraternelle qui règne entre les aviateurs. Il a exhorté les jeunes aviateurs à suivre l’exemple des anciens et même de les surpasser pour que l’anniversaire de l’Armée de l’Air soit une tradition.
Devoir de mémoire oblige les aviateurs tombés en mission commandée n’ont pas été oubliés. Le chef d’Etat-major de l’Armée de l’Air le colonel-major Souleymane Bamba et le Chef d‘Etat-major Général Adjoint des Armées, le Général Didier Dackouo, ont déposé une gerbe de fleurs sur la stèle dédiée aux aviateurs décédés sur le champ de l’honneur.
Au cours de la cérémonie, le chef d’Etat-major de l’Armée de l’Air a souligné que la nouvelle année commence alors que les autres années ont mis à rudes épreuves les forces aériennes. Aussi, a-t-il indiqué, ces épreuves ont coûté la vie à certains aviateurs et d’autres ont été blessés. Il a rendu hommage aux morts et souhaité prompt rétablissement aux blessés. Il n’a pas manqué d’évoquer les progrès qui ont été réalisés en dépit des difficultés rencontrées.
Pour l’année 2016 les perspectives sont bonnes, a assuré le colonel-major Bamba car, a-t-il dit, elle sera une année charnière pour l’équipement de l’Armée de l’Air. Il a révélé que pour sortir de la crise que traverse le Mali, un processus politico-militaire de réforme des Forces de Défense et de sécurité a été enclenché avec l’adoption en 2015 de la Loi d’Orientation et de Programmation militaire. Selon lui cette loi va sensiblement améliorer les conditions de vie et de travail des hommes treillis pour les cinq prochaines années. Avec cette loi, l’Armée de l’Air disposera d’ici 2020de moyens aériens adaptés à nos besoins, capables de rayonner dans les airs (transport, vol de reconnaissance, attaque au sol, appui aérien rapproché), ce qui permettra de protéger (fusiliers-commandos de l’Air, Groupement de défense anti-aérienne), et assurer la logistique (maintenance aéronautique, autonomie logistique, infrastructures, communications) et de se former.
S’adressant aux aviateurs, le CEMAA a insisté sur l’esprit collectif des hommes pour que les objectifs de l’Armée de l’Air puissent être atteints en dépit des difficultés aux postes de sécurité et dans les différentes spécialités à savoir pilotage ingénierie.
Les anciens chefs d’Etat-major de l’Armée de l’Air notamment les généraux Hamed Sidibé, Youssouf Bamba, Mamadou Togola, les retraités, la MINUSMA, le personnel de l’aéroport, les populations de Sénou et beaucoup d’aviateurs ont par leurs présences donné à la cérémonie tout son sens.

Sgt d’Aviation Malamine TANGARA