57ème Anniversaire de l’indépendance du Mali : la renaissance d’une Armée professionnelle et prospère La place d’Armes de la 3ème Région Militaire a vécu vendredi 22 septembre 2017 la cérémonie du 57èmeanniversaire de l’indépendance du Mali. Cette cérémonie symbolique, présidée par le Chef Suprême des Armées, Ibrahim Boubacar Keita marque non seulement le retour de la paix, mais aussi la renaissance d’une armée professionnelle et prospère.

Depuis 06heures du matin, la troupe était sur la place  d’armes avec les armes en bandoulière. Elle était en tenue réglementaire,le moral au beau fixe. Dans une ambiance très impressionnante, la place d’Armes a refusé du monde. A 07h50mn, l’événement a commencé par la cérémonie aux couleurs. Le Chef d’Etat-major de l’Armée de Terre, le Colonel-major AbdrahamaneBaby a d’abord fait la 1èrerevue de la troupe pour s’enquérir des dispositions prises par les différents Chefs de Section, sous le commandement du Commandant de la 3ème Région Militaire, le Colonel Mamary Camara.

A 10h26, le Président de la République IBK a déposé la Gerbe de fleurs au Monument du soldat inconnu, en mémoire aux militaires maliens et étrangers tombés pour la cause du Mali. Sous une forte pluie, le Chef Suprême des Armées a salué le drapeau avant de procéder à  la revue des troupes. Il s’est ensuite rendu à la tribune d’honneur pour saluer les invités de marque avant de s’installer pour la suite de la cérémonie.

La fanfare du Prytanée militaire a émerveillé l’assistance pendant que la troupe se mettait en place pour le défilé. IBK, avec des claquements de doigts et des gestes des bras n’a pas caché sa joie face au savoir-faire des enfants du Prytanée. Le défilé militaire, le clou de la cérémonie s’est déroulé sous les notes de la fanfare Nationale suivie du défilé des troupes commandées par le Commandant de la 3ème Région militaire. L’ordre de bataille était le suivant : le drapeau et sa Garde, l’Etat-major interarmées, le Prytanée militaire avec deux brigades, l’AMA-SNJ, l’Administration Pénitentiaire, la Douane, la Garde Forestière, Protection Civile, la Police Nationale, la Gendarmerie Nationale, le Peloton d’Intervention de la Gendarmerie Nationale, la DCSSA , le Génie militaire dont une section de démineurs Sapeurs,  la Garde Nationale, l’Armée de l’Air, l’Armée de Terre, la FORSAT, une équipe cynophile de la Gendarmerie et la Direction des Sports Militaires a fermé la marche.

Cette cérémonie a enregistré une parade des avions de l’Armée de l’Air, une façon de magnifier la montée en puissance et la renaissance des FAMa.

Chef Aminata Konaté

Sgt Alou kola Traoré