Activités civilo-militaires des FAMa et Barkhane dans le secteur de Tombouctou OPÉRATION CHEVREUL A ACHARANE

Dans le cadre d’une assistance aux populations en nécessité et pour le renforcement des relations civil-militaires, les forces armées maliennes et Barkhane ont organisé du 10 au 14 novembre 2016, à Acharane (Tombouctou) des journées de consultation, de distribution de vivres et médicaments et autres produits de première nécessité. L’opération dénommée ‘’Chevreul’’ était placée sous la présidence du Lieutenant Daouda Sogoba en présence de plusieurs autorités militaires et civiles. Ces dons étaient composés des matériels didactiques, des parapluies, des t-shirts, des képis, des vivres et des médicaments.

La journée de consultation a eu lieu à l’école du village qui est toujours fermée depuis l’occupation à nos jours. A la veille, les forces armées avaient procédé à la sensibilisation et à la mobilisation des populations des villages environnants à venir se faire consulter et bénéficier gratuitement des médicaments.

Le chef de village, Abderrahmane Ag Mohamed Ibrahim a remercié les forces en présence pour ce geste symbolique et salutaire pour la population d’Acharane qui ne dispose jusqu’à présent d’aucun centre de santé. Selon lui, ces consultations permettront sans doute de soulager la souffrance des populations. ‘’La population de la localité est obligée de se rendre à Tintéloute, à 20 km de Tombouctou, pour des soins médicaux’’ a-t-il expliqué. Il a émis le souhait de voir l’armée pérenniser ces genres d’actions dans sa localité.

Selon l’un des bénéficiaires, Alalaouine Ag Hama, comme beaucoup d’autres, il se dit très heureux de la visite des FAMa et Barkhane qui ôtera une grosse épine des pieds des populations. L’un des responsables de cette opération, le Lieutenant Daouda Sogoba a précisé que ‘’Chevreul’’ s’inscrit dans le cadre de la protection des personnes et de leurs biens et marque la présence des forces pour rassurer les populations. L’opération a été caractérisée par deux volets : L’ACM et l‘AMP.

Le lieutenant Sogoba a précisé que le commandement militaire de la région est disposé à assister les populations avec des consultations et distributions gratuites des médicaments et et les genres d’activités seront poursuivis.

Caporal Alhassane ALDJOUMATI