Aide aux populations du centre : Lancement de la mission de ciblage et de distribution d’aliments bétails, de céréales et de semences améliorées

Le gouvernement du Mali, à travers le Plan de Sécurisation Intégrée des Régions du Centre (PSIRC) a distribué 1200 tonnes d’aliments bétails, 1292 tonnes de céréales dans la région de Ségou. La cérémonie de ciblage des bénéficiaires s’est déroulée le mercredi 18 novembre 2020, au Gouvernorat de Ségou. Les localités concernées sont entre autres, Niono, Macina, San et Tominian. Elle a été présidée par le gouverneur de la région de Ségou, le contrôleur général de Police Alassane Traoré. Le coût total de ce don est de 300.000.000 FCFA.

L’objectif de cette action humanitaire est d’apaiser les souffrances des populations du centre du pays. Elle témoigne également de la solidarité du gouvernement aux populations des Régions du Centre. Le chef d’antenne Régionale du Projet de Reconstruction et de Relance Economique (PRRE), Bakary Goita a déclaré qu’une convention a été établie par le Mali pour faciliter le financement du Plan de Sécurisation Intégrée des Régions du Centre.

Selon lui, l’objectif de ce projet est de réhabiliter les infrastructures de base et de restaurer les activités productives des communautés cibles touchées par la crise sur le territoire malien. Il a aussi signalé que le PSRIC a pour mission de pacifier les Régions du Centre et de réduire les méfaits du terrorisme.

Le financement du PSIRC, à travers le plan d’actions humanitaire de relèvement et de développement dans les Régions du Centre est évalué à 12 .053 605.000 FCFA pour les domaines de sécurité alimentaire, Eau, santé nutrition et éducation. Le gouverneur de la Région de Ségou, le contrôleur général de Police Alassane Traoré a exhorté les donateurs à accorder une grande importance au ciblage des bénéficiaires et la distribution des aides aux populations vulnérables des localités du Centre à savoir Dogofry, Diabaly, Sokolo et Macina.

Il a indiqué que cette mobilisation est un devoir pour l’Etat. Selon lui, le Centre du pays est confronté depuis cinq ans à une crise sécuritaire multiforme. Le gouverneur de la Région de Ségou a noté que la gestion de cette crise est aujourd’hui au cœur des préoccupations des pouvoirs publics et singulièrement les autorités des régions du centre. Des mesures sont prises par l’Etat pour relever le défi, a-t-il conclu.