Célébration du 55ème anniversaire de l’Armée à Kati le 20 Janvier 2016

DSC_0210UNE ARMÉE DEBOUT ET FIÈRE
Le 55ème anniversaire de notre Vaillante Armée a été célébré le Mercredi 20 Janvier 2016 sur la Place d’Armes de la 3ème région militaire de Kati.
Cette cérémonie présidée par le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, Son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA a enregistré la présence des membres du gouvernement, des présidents des institutions, les membres du corps diplomatique et consulaire, de l’Assemblée Nationale, des responsables de la Minusma, de l’opération « Barkhane », de l’EUTM,d’EUCAP SAHEL MALI, de la hiérarchie militaire, des représentants des forces de sécurité.
Le traditionnel défilé militaire est un témoignage de la vivacité et de l’engagement de nos forces de défense et de sécurité envers la nation et la patrie. Elle est le signe de la maturité de 55 ans d’existence dans un contexte de renaissance et de réforme car, notre armée est en pleine mutation, suite à la crise politico-sécuritaire qui a secoué notre pays. L’Armée malienne monte en puissance et reprend confiance en elle.
A son arrivée à la Place d’Armes à 09h06 mn, le Chef suprême des Armées, Ibrahim Boubacar KEITA n’a pas dérogé à la tradition, salutation des autorités militaires et administratives de Kati, dépôt de gerbe de fleurs aux monuments du soldat inconnu, en hommage aux militaires tombés pour la défense de l’intégrité territoriale du Mali. Après ce fut la montée des couleurs, la revue des troupes des différents corps des forces armées et de sécurité, dans son véhicule de commandement, en compagnie du Chef d’Etat-major Général des Armées, le Général de Division Mahamane Touré.
Le Chef de l’Etat a ensuite pris place à la tribune officielle, aux côtés du président de l’Assemblée nationale, du Premier Ministre, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique et consulaires accrédités au Mali, ainsi qu’un parterre d’invités de marque.
Lors de cette cérémonie, une trentaine de militaires et de policiers ont été décorés de la médaille de la croix de la valeur militaire, du mérite militaire, de sauvetage, de la médaille des blessés et de la médaille commémorative de campagne.
Le Grand chancelier des Ordres Nationaux du Mali, le Colonel à la retraite Djingarey Touré a expliqué que les médailles sont une marque de reconnaissance et de mérite de la nation envers ceux qui ont fait preuve de sacrifice.
Il a précisé que la croix de la valeur militaire est décernée aux militaires ayant eu une action de courage et que la médaille du mérite militaire est donné aux militaires ayant 15 ans de service avec distinction au service. La médaille de sauvetage est accordé aux militaires ayant secouru leurs frères d’armes, la médaille des blessés est décerné aux blessés de guerre ou tout élément des forces de défense et de sécurité ayant enregistré une blessure au cour de sa mission. Quant à la médaille commémorative de campagne, le grand chancelier a fait savoir qu’elle est accordé aux militaires ayant effectués au moins 6 mois dans un théâtre d’opération.
Les médaillés ont reçu leurs décorations respectivement des mains du Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, Tiéman Hubert Coulibaly, du Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Colonel-Major Salif Traoré, de l’Inspecteur Général des Armées et Services, le Général Salif Koné, du Chef d’Etat-Major Général des Armées, le Général Mahamane Touré et du Chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre, le Colonel-Major Ibrahim Fané.
Le défilé a été un des temps forts de cette cérémonie.
On a assisté ainsi aux passages successifs et au son des notes de la fanfare nationale, du drapeau et sa garde, des anciens du Service National des Jeunes (SNJ), des agents des eaux et forêts, de l’administration pénitenciere et l’éducation surveillé, de la douane, de la protection civile, de la police nationale, de la gendarmerie nationale, de la Garde Nationale, du Génie Militaire,de l’armée de l’Air et de l’Armée de Terre dont la marche a pris fin par le passage du régiment des Commandos Parachutistes. Le passage des éléments de la Direction du sport Militaire mis fin à ce défilé.
Visiblement ému, le Chef de l’Etat, Chef suprême des armées, Ibrahim Boubacar Keïta dans l’interview accordée à la presse, a promis de redonner aux forces armées et de sécurité toutes les vertus de professionnalisme, de discipline et de cohésion.
Sgt Nassoun Fané