Célébration du 55ème anniversaire de l’Armée à Ségou

DSC_4922HOMMAGE A TOUS CEUX QUI SE SONT BATTUS AVEC HONNEUR ET DÉTERMINATION

Les forces Armées et de sécurité réaffirme toute leur gratitude et leur reconnaissance au Président de la République chef suprême des Armées pour les sacrifices consenties afin d’améliorer les conditions de vie et de travail.

La place d’arme du camp Cheikou Amadou de Ségou a refusé du monde ce mercredi 20 janvier 2016. Depuis 06h 30, les chasseurs traditionnels, les troupes folkloriques de certains villages voisins ont tenu à répondre à l’appel de la fête des FAMAS.
Tous au rythme de la musique de leurs terroirs, ont rendu un vibrant hommage aux forces de défense et de sécurité pour leur engagement patriotique dans la défense de l’intégrité du territoire national des personnes et de leurs biens.
La montée des couleurs s’est déroulée à 08h 30 en présence des autorités civiles et militaires de la 2ème région militaire.
Le chef de l’exécutif régional, M. Georges TOGO est arrivé à 09h00 accompagné d’une forte délégation des chefs des institutions régionales des élus et de certaines notabilités. Il passa en revue les différentes unités de nos forces de défense et de sécurité avant de prendre place à la loge officielle en compagnie du commandant de la 2ème région militaire, le colonel-major NTacknit Ag Inticane.
La cérémonie débuta par le mot de bienvenue du commandant de la 2ème région militaire.
A l’entame de son allocution, il a fait observer une minute de silence en la mémoire de nos compagnons d’armes, des Forces françaises, Tchadiennes, de la MINUSMA, des Forces de défense et de sécurité du Mali, mais aussi de toutes les victimes civiles, qui ont payé de leurs vies la lutte contre le terrorisme.
La défense de la circonscription administrative de la région de Ségou est assurée par les forces de défense et de sécurité conformément à un découpage territorial qui a permis une présence permanente dans le temps et dans l’espace pour une meilleure opérationnalité, a-t-il souligné.
Les FAMa exécutent des missions de contrôle de zone, d’identification et d’interpellations de suspects dans certains cas, aussi bien à l’intérieur de la Région que sur les axes routiers, mais aussi sur les cordons frontaliers Mali- Mauritanie et Mali- Burkina dans le but d’assurer la sécurité des personnes et de leurs biens.
L’Armée se réjouit des efforts consentis par les autorités dans le cadre de l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail mais attend beaucoup la réalisation du projet de réforme de l’Armée qui selon , le personnel va améliorer davantage leur condition à court, moyen et long terme.
Les projets en cours de réalisation à terme, pourraient résoudre les problèmes qui persistent à savoir le manque de logement, de bureaux, de moyens de locomotion et surtout le manque de couverture aérienne.
L’espoir de la relance économique et le démarrage des grands chantiers dans la région, lancés par le Président de la République lors de sa visite au mois de décembre passé, ont donné espoir aux populations, s’est réjoui le colonel-major NTackni Ag Inticane.
Un hommage a été rendu à tous ceux qui se sont battus avec honneur et déterminations. Le Colonel Major NTackni a souhaité que les âmes des disparus reposent en paix et un prompt rétablissement aux blessés.
L’occasion a été mise à profit par les forces Armées et de sécurité de réaffirmer toute leur gratitude et leurs reconnaissance envers le Président de la République, Chef suprême des Armées pour les sacrifices consentis afin d’améliorer les conditions de vie et de travail de son Armée.
« Que DIEU le tout-puissant fasse que cette année 2016 voit la consécration de notre réarmement moral, le renforcement de nos capacités, et le rétablissement de la confiance en nous et surtout entre nous, et qu’il nous donne la force et les conditions idoines pour sécuriser à souhait le retour total de l’administration, celui des personnes déplacées et des réfugiés, la reprise des activités socio-économiques, dans un environnement apaisé, pour que prospère le Mali, un et indivisible, fort et riche de sa diversité , a conclu le Colonel Major NTacknit.
Cent cinquante éléments du bataillon du Génie militaire basé à Bapho ont été décorés. Quinze ont reçu la médaille du mérite militaire, trois la médaille des blessés et cent trente-sept la médaille commémorative de campagne.
Les récipiendaires ont reçu leurs médailles de la main du gouverneur de la 4ème région Ségou M. Georges TOGO et du colonel-major NTackni Ag Inticane.

Lieutenant Mohamed B COULIBALY
Adjudant Mady COULIBALY
Garde Asseydou MAIGA