Cérémonie d’ouverture de l’atelier sur l’initiative pour la gouvernance en matière de sécurité Les États-Unis plaide pour une meilleure gestion du secteur Défense & Sécurité

DSC_7825La cérémonie d’ouverture de l’Atelier sur l’Initiative pour la Gouvernance en matière de sécurité (SGI) a eu lieu lundi 13 juin 2016 à l’Ecole de Maintien de la Paix, Alioune Blondin Bèye. Elle était placée sous la présidence du chef d’Etat-major Général des Armées, le Général de Division Mahamane Touré.

Ont pris part à cette cérémonie le Directeur Général de l’Ecole de Maintien de la Paix, le Général de Brigade Moussa Sinko Coulibaly, le Chef d’Etat-Major particulier du Président de la République, le Général Oumar Dao, l’attaché de défense près l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique, les chefs d’Etat-major et Directeurs de Service ainsi que certains officiers des forces armées et de sécurité.

Lancée par le Président des Etats-Unis d’Amérique, Barrack Obama lors du sommet Afrique-Etats-Unis tenu à Washington, le 06 Août 2014, cette initiative représente une nouvelle forme de coopération ciblée, qui permettra aux pays bénéficiaires d’accroître et de renforcer leurs capacités, afin de répondre à leurs besoins sécuritaires, de prévenir les conflits et de contrer les activités criminelles et terroristes.

DSC_7833Selon le chef d’Etat-major Général des Armées, le Général de Division Mahamane Touré, cet atelier permettra d’identifier et de maîtriser les leviers indispensables à l’impulsion d’une dynamique pérenne, dans l’analyse des déterminants de notre politique de défense, afin d’élaborer et de piloter la mise en œuvre des politiques pertinentes adaptées à nos réalités.

Son budget initial s’élevant à 65 Millions de dollars offre une opportunité certaine aux six (6) pays africains membres, à savoir le Ghana, le Kenya, le Mali, le Niger, le Nigeria et la Tunisie afin d’améliorer la gouvernance dans leurs secteurs respectifs de la sécurité, de mettre en synergie leurs efforts et d’adapter leurs politiques de défense et de sécurité ainsi que les stratégies, a ajouté le Général Touré.

Selon le CEMGA, le choix de ces pays s’explique par la volonté affirmée de chacun d’entre eux à vouloir consolider leur partenariat avec les Etats-Unis en sollicitant l’assistance du gouvernement américain pour renforcer leur secteur de sécurité. Il a déclaré que les thématiques majeures qui seront abordées sont notamment les dynamiques entre stratégie et politique de défense et l’importance de la gestion des ressources humaines.

L’ambition des organisateurs de cet atelier est qu’au sortir de ces 4 jours d’ateliers, les participants soient biens outillés à la lumière des éclairages et conseils, a-t-il souligné.

Le Général Touré a rendu un hommage mérité au Président de la République, Chef suprême des Armées, Son Excellence Ibrahim Boubacar Keita qui, à travers la légitimité, la clarté de sa vision pour un renouveau des forces de défense et de sécurité républicaines, professionnelles et respectueuses des droits de l’homme, a ouvert la voie à cet accompagnement de qualité du gouvernement des Etats-Unis.

Il a salué non seulement les membres de SGI-Etats-Unis qui n’hésitent pas à se déplacer autant que de besoins et aussi à l’équipe des points focaux du chef d’Etat-major particulier du Président de la République, qui n’ont ménagé aucun effort pour apporter ce projet majeur sur des fonds baptismaux.

Le chef d’Etat-major particulier du Président de la République, le Général Oumar Dao a précisé que le travail élaboré concerne 3 ministères à savoir celui de la défense, de la sécurité et de la justice. Auparavant, en ce qui concerne le domaine militaire, des lacunes avaient été constatés notamment l’incapacité de planification stratégique, la mauvaise gestion des ressources humaines et logistiques, a-t-il relevé.

Après la cérémonie d’ouverture, les travaux se sont poursuivi pendant quatre jours par des présentations des experts américains sur des thématiques comme Stratégie & Politique, Gestion des Ressources Humaines, Concepts Opérationnels conjoint & la Doctrine conjointe, le Domaine de la gestion de la Défense, la Gestion de Portefeuille, etc.

Aviateur de 1ère Classe Oumar Bagayoko