Cérémonie funéraire du Capitaine HAMATA AG OUMALHA à Tombouctou Les FAMa lui ont rendu hommage

image-0-02-01-60d1826af6e493082d30b6e8581170a34712a5f5cd54f035c1b517728310b94f-VDans la nuit du 31 juillet 2016, le capitaine Hamata Ag Oumalha de l’Armée de Terre a été tué chez lui dans le quartier Hamabangou à Tombouctou par des inconnus. Deux individus dont un à moto se sont présentés devant sa porte pour l’abattre après qu’il soit appelé au téléphone par l’un de ses assassins, selon les témoignages. Le Cne Hamata repose désormais dans son village à Tinbagana, un village près de Goundam. Il a bénéficié de tous les honneurs dus à son rang par les autorités militaires.

Une délégation conduite par le Chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre, le Colonel-major Abdrahamane Baby, s’est rendue à Tombouctou pour les obsèques du capitaine Hamata Ag Oulmaha au lendemain de l’assassinat.

Le Commandement Militaire de la région, par la voix du lieutenant-colonel Aboubacar Sermé, s’est adressé à la famille du défunt, les connaissances, les amis et la population de Tombouctou : ‘’Il m’est particulièrement douloureux ce jour, de m’acquitter d’une tâche pénible qu’est l’oraison funèbre d’un de nos vaillants compagnons d’arme qui vient de tomber sous les balles victime de la haine gratuite et de l’intolérance. J’ai nommé feu le Capitaine Hamata Ag OUMALHA’’.

image-0-02-01-ad2f3624925e8f907fda511ef24f9c041b1278cb0dd64636ceed7a3c33ee5a4b-VNé vers 1959 dans le cercle de Douentza (Mopti), il est incorporé dans l’armée comme engagé volontaire le 19 juillet 1979 et nommé soldat de 2ème classe.

Le sérieux, le patriotisme et l’abnégation pour le travail bien fait ont permis au jeune soldat de gravir les grades ci-après :

Caporal le 1er Avril 1984
Caporal-chef le 1er Octobre 1984
Sergent à titre exceptionnel le 1er Juin 1992
Sergent-chef le 1er Janvier 1994
Adjudant le 1er Janvier 1996
Adjudant-chef le 1er Janvier 2000

Grâce à sa détermination, son courage, son abnégation à la tâche et à son dévouement, il sera distingué par ses supérieurs hiérarchique et sera promu Sous-lieutenant le 1er Octobre 2006, puis Lieutenant le 1er Octobre 2008 et passera Capitaine le 1er Octobre 2011.

image-0-02-01-bdbaf0d4170c548cedd11feedec7722783e6ce92516405a4114e1b8fc537f3d9-VCet officier plein de qualité et doté d’un courage exceptionnel ayant servi successivement à la 132ème CIM, à la 131ème CCAS et à la 511ème CCAS a rendu de nombreux services à son pays en accomplissant avec succès toutes les missions qui lui ont été confiées par le commandement.

image-0-02-01-d1e0df59d56401ebe0f99db9e262788e88680bf32039e1641700be4d06960121-VC’est ainsi qu’il a été décoré de la médaille du mérite militaire le 14 septembre 1991, de la Croix de la Valeur militaire 1er janvier 1996 et de la médaille commémorative de campagne le 20 septembre 1996.

Il lui a été adressé une lettre de félicitations par le Chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre, par la lettre N°00980/CEM-AT-D-OPS du 02 juin 1997. « Nous restons convaincus que cet officier allait gravir encore plus d’échelon, si ce n’est qu’il nous a été arraché cruellement par la mort en laissant derrière lui une veuve et 11 enfants inconsolables ».

‘’En cette triste circonstance, les Forces Armées et de Sécurité du Mali à travers ma modeste personne présentent à sa famille durement éplorée leurs condoléances les plus attristés et prient pour le repos éternel de son âme’’.

Le Cne Hamata a été décoré de la médaille de la Croix de la Valeur militaire à titre posthume

Qu’Allah le tout puissant l’accueille dans son paradis éternel.

Cal Alhassane ALDJOUMATI