CNLPAL : Liptako-Gourma, stratégies élaborées pour contrer le fléau

 

Notre capitale,  abrite du 11 au 13 décembre 2018, la deuxième rencontre des représentants des Commissions Nationales en charge de la Lutte contre la Prolifération des Armes Légères et de petits calibres des pays du Liptako-Gourma. Organisé à travers le MAG (Mine Advisory Group) et la  CNLPAL avec le soutien financier du Canada, la rencontre de Bamako vise à mettre en lumière l’importance de l’approche genre dans la lutte contre la prolifération des armes légères et le rôle des femmes dans la consolidation de la paix et le désarmement. L’évènement était placé sous la présidence du secrétaire exécutif de la CNLPAL, le colonel-major Néma Sagara.

Durant trois jours, les représentants des Etats du Liptako-Gourma, notamment le Mali, le Burkina et le Niger, vont plancher sur des questions d’importance capitale afin de trouver des réponses idoines à la lutte contre la prolifération des armes, la circulation et le trafic illicite des armes légères et de petits calibres.

C’est pourquoi, dans son intervention, le directeur du MAG, Benoit Poirier a clairement expliqué que la coopération entre son service et les Etats du Liptako-Gourma en matière de sécurité physique et de gestion des stocks est dynamique et en pleine évolution. Pour sa part, la représentante de l’ambassadeur du Canada au Mali, Stéfanie Bergeron, a exprimé la détermination de son pays à consolider la paix et la stabilité afin d’aider les populations touchées par des conflits et des crises. Mme Stéfanie a aussi rappelé que la participation des femmes à la lutte contre le fléau est un facteur déterminant. Le secrétaire exécutif de la Commission Nationale de Lutte Contre la Prolifération des Armes Légères, le colonel-major Néma Sagara a reconnu que les trois pays du Liptako-Gourma sont régulièrement frappés par les terroristes de façon coordonnée créant une situation de psychose et mettant un frein à toute action de développement. Cependant, il appelle les parties à l’union sacrée à travers une action concertée avec l’ensemble des acteurs étatiques impliqués dans cette bataille.

MDL/C Dramane Dembélé