Conférence de presse

La protection civile tire son bilan à la presse

De 2015 à nos jours les services de la Protection Civile ont effectué 32.828 interventions a expliqué le colonel Seydou Doumbia Directeur général de ladite structure.

Dans le cadre des activités du centre de communication du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, le Directeur Général de la Protection Civile, le Colonel Seydou Doumbia, a animé une conférence de presse le mercredi 17 mai 2017 à la Direction Générale de la Protection civile sise à ACI 2000. Parmi les sujets abordés figurent le bilan (prestations) de la protection civile de 2015 à nos jours, le recrutement en cours, les perspectives entre autres.

Abordant ces différents sujets, le Colonel Seydou Doumbia a expliqué toutes les prouesses de sa structure qui sauve quotidiennement des vies humaines. Selon le conférencier, la Direction Générale de la Protection Civile a pour mission d’élaborer les éléments de la politique nationale en matière de protection civile et de veiller à la mise en œuvre de cette politique.

A propos des conditions de recrutement, le Colonel Seydou Doumbia a précisé que les innovations intervenues dans le processus de recrutement en cours le distinguent des recrutements précédents qui sont entre autres la participation effective de la Direction des Ressources Humaines du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, l’appui conseil de la Composante Police de la MINUSMA. Selon lui, ces innovations visent à améliorer davantage la qualité du recrutement en diminuant considérablement les erreurs.

Concernant les formations, le Colonel Doumbia a affirmé que de 2015 à nos jours le personnel de la Protection Civile a suivi des formations dans tous les domaines d’activités, tant au Mali qu’à l’étranger.

Le colonel Doumbia a indiqué que 710 fonctionnaires de la Protection Civile             ont bénéficié de formations à l’intérieur, et cela grâce aux appuis de la MINUSMA et de la France, mais aussi à l’extérieur, grâce aux bons rapports de coopération avec l’Algérie, la France, le Burkina Faso, le Canada, les Etats-Unis, la Suisse et la Chine.

Sur le plan de la Restructuration du Service, le Directeur Général a souligné que, la Protection Civile a connu d’importantes réformes, qui ont porté sur la création de 7 nouvelles Sous-directions ou Services et de 3 nouvelles Directions Régionales. La création de ces Directions confirme la présence de la Protection Civile dans toutes les Régions Administratives de notre pays.

En termes de bilan, le Directeur a donné des éclaircissements : «de 2015 à nos, les services de la Protection Civile ont effectué 32.828 interventions ». Il a ensuite précisé que toutes ces interventions de secours sont exécutées à l’aide des moyens fournis par l’Etat. « Aucune de nos interventions de secours n’est payante. Ce sont des secours gratuits, mis à la disposition des populations par l’Etat », affirme-t-il.

Malgré ces multiples interventions, force est de reconnaitre que comparativement aux bilans des années précédentes, le nombre d’interventions augmentent et le nombre de victimes s’élève. Ce qui explique selon le Directeur l’insuffisance des moyens matériels pour assurer l’équipement adéquat des unités d’intervention et l’insuffisance des effectifs.

S’agissant des perspectives, le Colonel Seydou Doumbia a mis l’accent sur la réhabilitation des unités en état de dégradation, la création de plus d’unités d’intervention en vue d’assurer des secours de proximité. La Protection Civile veut également continuer à entretenir et à développer davantage les rapports de partenariat et de coopération pour un meilleur avenir.

                                                                                                           2è cl Hamadou Makounou