Coopération : les Etas Unis appuient la Police nationale dans la gestion des ressources humaines

La cérémonie de remise officielle du Système Intégré de Gestion des Ressources Humaines de la Police (SIGRH-Pol) et d’équipements informatiques à la Police nationale par les Etas Unis a eu lieu, le lundi 29 novembre 2021, dans la salle de conférences de la Direction Générale de la Police nationale. Coprésidée par l’ambassadeur des Etats Unis au Mali, Dennis Hankins et le Secrétaire Général du ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, Oumar Sogoba, cette cérémonie était couplée à celle de la remise d’attestations de fin de formation aux stagiaires.

Ces deux cérémonies marquent une étape importante dans la coopération américano-malienne afin de transformer en réalité la vision du gouvernement malien de renforcer ses services de maintien de l’ordre et de sécurité.

Le SIGRH-Pol est un système informatique moderne très performant, qui permet de suivre le recrutement de nouveaux personnels, tout en soutenant la formation et le développement professionnel du personnel. Il permet également d’automatiser le système d’évaluation des performances et rend la promotion du personnel plus juste et plus équitable. Les agences peuvent l’utiliser pour identifier et déployer rapidement les éléments ayant des compétences particulières, nécessaires au succès des opérations. Dans un esprit de transparence, les personnels peuvent consulter, examiner et corriger les inexactitudes de leur dossier tout au long de leur carrière, depuis leur embauche jusqu’à leur retraite ou leur départ du service. Grâce à l’automatisation des dossiers des ressources humaines de la Police, chaque agent va recevoir une photo d’identité et un badge de la police, qui feront partie intégrante de son uniforme et qu’il devra porter lors de ses contacts avec le public dans l’exercice de ses fonctions.

14 techniciens de l’information de la Police nationale, de l’Office Central des Stupéfiants (OCS) et du ministère de la Sécurité et de la Protection civile, ont suivi pendant 3 semaines un programme de formation parrainé par les Etats Unis qui leur permet d’entretenir, de dépanner et de développer des capacités supplémentaires pour les systèmes informatiques des forces de l’ordre. Ils auront en charge la gestion de SIGRH-Pol.

Le porte-parole des stagiaires, le commissaire divisionnaire Bourama Daou a remercié l’ambassadeur des Etas Unis au Mali pour cette formation très importante qui a renforcé leurs capacités en gestion des ressources humaines mais également de la sécurisation du réseau informatique.

Les Etats Unis ont également remis à la Police nationale, 5 ordinateurs pour l’enrôlement des personnels, 2 serveurs hébergeant le logiciel SIGRH-Pol, des lecteurs d’empreinte digitale, des caméras, des cartes biométriques et des imprimantes.

Le Directeur Général de la Police nationale, le contrôleur général, Soulaïmane Traoré a exprimé sa gratitude et sa reconnaissance à l’ambassadeur Hankins pour son appui constant en termes d’équipements, de formations et de conseils. Selon lui, grâce à ces dons, la Police va renforcer les capacités opérationnelles de ses services, notamment la direction du personnel des finances et du matériel mais aussi de mieux sécuriser les données personnelles des fonctionnaires de la Police. Il a rappelé que le SIGRH-Pol a été développé dans le cadre de l’Initiative pour la Gouvernance du Secteur de la Sécurité, lancée en 2015. Le DG de la Police a félicité les stagiaires pour leur travail tout en demandant aux bénéficiaires des équipements de veiller à en faire bon usage.

Le Secrétaire général du ministère de la Sécurité et de la Protection civile, Oumar Sogoba a demandé à SEM Dennis Hankins, d’élargir le système au niveau des ressources humaines du département de la Sécurité. Il permettra au ministère d’atteindre un niveau très élevé dans la gestion des ressources humaines de façon générale. Le Segal a remercié Hankins pour son soutien. Pour lui, le Mali a besoin de beaucoup d’autres appuis.