Coopération : L’EUTM renforce la capacité opérationnelle des cadreurs et photographes de la DIRPA.

L’atelier de formation de l’EUTM au profit des cameramen et photographes de la Direction de l’Information et des Relations Publiques des Armées s’est ouvert, le lundi 27 septembre 2021, à l’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin Bèye. Pendant deux semaines ces stagiaires se familiariseront avec l’initiation à la caméra et au montage d’images. L’objectif de cette formation est de donner plus de visibilité et de lisibilité aux actions civilo-militaires dans les opérations.

Le chargé de communication de l’EUTM, le Colonel Stephan a déclaré que cette formation permettra aux jeunes cadreurs et journalistes de la DIRPA de prendre des images professionnelles sur le terrain. Selon lui, elle renforcera également le système de communication opérationnelle des FAMa en temps de crise. Le colonel Stephan a invité les stagiaires à s’engager pour mieux apprendre les notions élémentaires sur la caméra. Il a rassuré que l’EUTM sera toujours aux côtés des FAMa dans le cadre du renforcement de ses capacités opérationnelles.

Le directeur DIRPA, le colonel Souleymane Dembélé a souligné que depuis 2013, sa direction est accompagnée dans son renforcement de capacité par l’EUTM. Selon lui, les cadreurs et journalistes de la DIRPA ont bénéficié dans un passé récent des formations de l’EUTM. Le colonel Dembélé a également indiqué que la DIRPA est sollicitée dans les opérations compte tenu de la situation sécuritaire du pays.

A en croire le directeur DIRPA, ses éléments doivent s’adapter au nouveau concept du terrain pour la visibilité des actions menées sur le terrain. Pour le colonel Souleymane Dembélé, l’objectif visé est de rendre le personnel de la DIRPA polyvalent en camera et au montage d’image.

Et de déclarer : « Un journaliste doit être désormais capable de monter ses images sur le terrain ». Il a averti les stagiaires que cette formation n’est pas un voyage touristique et les a exhortés à prendre cette formation avec sérieux.