Deux sergents de police donnent leur sang pour Tombouctou

Les obsèques des sergents de police Mama Siby et Mahamadou Bossou ont eu lieu le mercredi 7 octobre 2020 à l’Ecole Nationale de Police Amadou Touré dit ‘’Gandy’’. Tombés au cours d’une attaque terroriste perpétrée dans la nuit du 1er au 2 octobre 2020 contre les éléments du Groupement Mobile de Sécurité (GMS) de Tombouctou, Siby et Boussou ont reçu les hommages de la patrie.

Le sergent Mama Siby matricule 9767 est né le 4 février 1992 à Bamako, fils de Mohamed et de Madeline Dembélé.

Le segment Mahamadou Bossou, matricule 9853 est né vers 1991 à Lellehoye, fils de Hamdou et d’Agaïchatou Isssoufi.

Ils sont tous de la promotion 2015 dénommée ‘’Major de Police/R Kandia Kouyaté’’, ces 2 sous-officiers de Police ont servi au GMS de Bamako avant de rejoindre celui de Tombouctou. En 2019 ils ont reçu la médaille commémorative de campagne dans le cadre de l’opération Maliko du secteur 3 de la Région militaire n°5.

 

Le commissaire de Police Aliou Sinayoko commandant du GMS de Tombouctou apprécie les regrettés sergents de Police. Selon lui ils étaient des fonctionnaires bien appréciés, dotés d’une conscience professionnelle aigue et d’un sens élevé du devoir, disciplinés, courageux, courtois et surtout gros travailleurs. La police Nationale vient de perdre des fils dignes.

Les membres de la famille des défunts demandent aux plus hautes autorités du pays de retrouver les coupables pour qu’ils soient traduits devant la justice.

Les sergents Mama Siby et Mahamadou Bossou reposent désormais au cimetière d’Hamdallaye.

Dormez en paix sergents !!!