DSSA : rencontre avec les épouses des casernes, toutes les épouses comptent

Pour toucher toutes les épouses des militaires et dans tous les camps que composent les casernes et bases du Mali, la Direction du Service Social des Armées (DSSA) envisage des pourparlers intense et large. A la suite des camps de Kati et autres c’est au tour de la base 101 de Sénou de recevoir la forte délégation composée des marraines, des présidentes des camps et des membres du service social. Ensemble ces femmes ont échangé sur l’avenir et le devenir de toutes celles qui vivent dans cette base sans aucune activité rémunérant pour une condition de vie descente. Pour ce faire, les femmes de la base ont présenté leurs doléances au service social des armées. Ce service qui est l’interface entre la hiérarchie et la couche sociale des casernes. La politique du gouvernement est de mettre les militaires dans des conditions adéquates et cela à travers des familles épanouies dans un environnement de développement acceptable et considérable. Diawara Nabou Diawara, la présidente des femmes des camps se dit combler de tout ce que les autorités militaires sont en train de mettre en œuvre pour une armée forte et unie.

2e Cl Abdoulaye Traoré