Ecole d’Application des Officiers

Trente chefs de section désormais disponibles

Les officiers stagiaires de l’école d’application des officiers ont reçu jeudi 08 juin 2017 leur parchemin marquant ainsi la fin de leur formation après 07 mois de stage. Il s’agit de la  3ème promotion de cette école composée de 30 officiers dont 02 personnels féminins. Cette promotion de 30 chefs de section compte 16 officiers de l’Armée de Terre, 07 de la Garde Nationale, 03 du Génie Militaire, 03 de l’Armée de l’Air et 01de la DMHTA.

Ces officiers ont capitalisé les connaissances tactiques et techniques ainsi que des notions de commandement nécessaires pour mener les hommes dans le sens de la loyauté et l’exécution des missions de combat au niveau de la section d’infanterie motorisée. La cérémonie était présidée par le chef d’Etat-major Adjoint de l’Armée de Terre, le colonel Harouna Samaké en présence des chefs d’état-major et directeurs de services des forces armées et de sécurité.

Selon le Directeur de l’école d’Application des Officiers (EAO), le lieutenant colonel Daouda Sagara, cette sortie de promotion prouve que l’école est plus que jamais engagée dans une dynamique de perfectionnement des cadres militaires. Il a noté que l’objectif est de contribuer à la réalisation de l’immense édifice de restructuration des forces armées maliennes en vue de renforcer les capacités opérationnelles des unités. Il a aussi souligné que le programme d’enseignement a été exécuté en 03 phases: la première   consacrée au commandement de la section d’infanterie, la seconde à l’aguerrissement à Samanko et la 3ème phase au combat motorisée.

Pour le Lt/ col Sagara, ces phases ont permis aux officiers stagiaires  de parfaire les connaissances déjà acquises, de s’adapter aux combats les plus stressants et pénibles pour commander avec bravoure et  efficacement une section d’infanterie motorisée en temps de paix, de crise et de guerre. Il a remercié tous ceux qui ont contribué à la réussite de la formation avant d’exhorter les officiers stagiaires à tirer partie de la somme de connaissances et d’expériences tout au long de leur carrière professionnelle. Il a conclu en les invitant à la rigueur et à la vigilance face au terrorisme.

Le Directeur adjoint des écoles militaires, le colonel Débérékoua Soara a souligné que cette cérémonie confirme le rôle de l’EAO dans la spécialisation des cadres des forces armées maliennes. Il a indiqué que c’est la plus jeune école militaire du Mali et forme une promotion par an, ensuite remise aux états-majors et directions de services pour emploi, contribuant de façon significative à l’amélioration de la capacité opérationnelle des forces armées.

S’adressant aux officiers stagiaires, le colonel Soara a noté qu’en choisissant de devenir chef de section, ils ont choisi un chemin d’honneur qui exige la discipline, la force de caractère et le gout de l’effort. Il les a invités à devenir des meneurs d’hommes et rechercher toujours le travail bien accompli. La remise d’attestations et d’insignes a été l’un des temps de la cérémonie.

A/C N.Dakouo